Les chiffres de la sécurité routière fin 2013 et début 2014 : la baisse de la mortalité se poursuit !

En ce début d’année, on se réjouit d’apprendre qu’en 2013, la mortalité sur nos routes a encore baissé ! De 11% par rapport en 2012 : un vrai record ! Il s’agit du meilleur bilan depuis 1948 !
Sécurité routière : chiffres des derniers mois
Si les statistiques sont très positives globalement, elles le sont moins pour les usagers de la route les plus vulnérables-les cyclistes (-8%), les piétons (-7%) et les deux-roues (-3%) et varient d’un département à l’autre.

En Haute-Loire le taux de mortalité a augmenté

Dans le département de la Haute-Loire, l’année 2013 a été une année marquée par une mortalité élevée. Si, en 2012 le nombre de morts dans les accidents de la circulation était de 16, en 2013 ce nombre est passé à 23, soit environ une augmentation de 44%. L’une des causes principales des accidents mortels étant l’alcool, des stages de sensibilisation adaptés aux cas des personnes dépendantes des addictions seront mis en place.

En Loire-Atlantique et en Corrèze : la baisse de la mortalité a suivi la tendance nationale

En Loire-Atlantique, le taux d’accidents mortels a baissé en 2013. Le nombre des personnes tuées sur la route a été de 61 pour 80 en 2012. Dans ce département, la tendance à la baisse rejoint la tendance nationale. Le nombre des blessés a également diminué avec environ 15%. L’alcool reste là aussi l’une des causes principales des accidents mortels.

Dans le département de la Corrèze, les chiffres de la mortalité routière ont baissé de 5 fois depuis 1991 ! Après six années consécutives de baisse, la tendance semble être bien établie. Les bons résultats sont mis au compte de la politique des radars, de répression de l’alcoolémie et de l’instauration du permis à points…

Les raisons principales de cette baisse

Ces chiffres ne sont pas sans soulever une question : quelles sont les vraies raisons de cette baisse ? Doit-on ces bons chiffres aux radars ? Selon certains, la baisse de la mortalité serait davantage due aux infrastructures et au parc automobile qui s’améliorent et à une espèce de culpabilisation de l’automobiliste… Les radars permettraient uniquement d’instaurer un système de sanctions généralisé qui ne se traduit que par le retrait de points et peut aboutir à la perte du permis. La discussion est ouverte…

Et 2014 ?

Les chiffres du mois de janvier initialement révélés par la sécurité routière étaient plutôt décevants.  Heureusement qu’il s’agissait a priori que d’une erreur…Au final, la baisse de la mortalité a bien continué en janvier 2014 avec 33 décès de moins…

Mis à jour le 14 mars 2014

Partagez cet article

Nous garantissons les prix les plus bas

Récupérez 4 points

Suivez-nous sur Facebook

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts et mesurer la fréquentation de nos services.
En savoir plusFermer