Code de la route

Pour le conducteur novice, qu’il soit en conduite accompagnée, conduite supervisée ou en formation classique, le code de la route est la première étape avant de passer l’épreuve pratique de la conduite.
Pour le conducteur ayant eu un permis invalidé, le code de la route est l’une des étapes pour retrouver le droit de conduire.

30 euros : c’est le prix de la redevance pour passer le code de la route.

C’est un tarif unique pour tous les candidats : candidats libres ou inscrits via une auto-école.

Où passer son code de la route ?

Depuis le 13 juin 2016, des opérateurs agréés peuvent faire passer les épreuves du code de la route.

La Poste, le SGS, Bureau Veritas proposent des sites de réservation en ligne des sessions d’examens. L’inscription est ouverte aux candidats libres, mais également aux auto-écoles souhaitant inscrire leurs élèves.

L’inscription en candidat libre est possible sur les sites de LaPoste, Objectifcode, ou encore Codengo.

Comment se déroule l’épreuve du code de la route ?

L’examen du code de la route est un examen d’état. Vous devez donc être muni de votre convocation, une pièce d’identité valide ainsi que votre code NEPH. Aucun retard ne sera accepté. Le candidat doit donc se présenter 20 minutes avant le début de l’épreuve, afin de pouvoir effectuer toutes les vérifications nécessaires.

L’examen est constitué de 40 questions. La durée de l’examen du code de la route est d’environ 30 minutes. 

L’élève se voit remettre un boîtier avec lequel il répondra aux questions qui lui sont posées.

Si vous passez votre épreuve dans les nouveaux centres prestataires, l’examen se déroule sur tablette avec casque audio.  Lors d’une même session, les différents candidats ne disposent pas des mêmes questions.

C’est le ministère de l’Intérieur qui communique les résultats dés le lendemain de l’examen.
Le taux de réussite national à l’examen du code est d’environ 64 % mais ce taux varie en fonction du département avec des écarts constatés allant de 42% à 75%.

En passant le code dans les nouveaux centres d’examens, vous êtes maîtres de vos inscriptions, en cas d’échec, vous pouvez vous ré-inscrire dans la foulée.

Le code NEPH, qu’est ce que c’est ?

Le Numéro d’Enregistrement Préfectoral Harmonisé est une suite de 12 chiffres qui est attribuée au futur candidat dès lors qu’il s’inscrit dans ses démarches d’examen de permis de conduire. C’est la préfecture qui vous communique ce numéro. Il est renseigné sur le cerfa_14866.

Ce numéro est actif environ 3 semaines après le dépôt du dossier en Préfecture et à une validité de 6 ans.

Ce numéro deviendra votre numéro de permis de conduire une fois les examens validés.

Quelle est la validité du code de la route ?

Le code de la route est valable 5 ans, après la réussite de l’épreuve.

Passé ce délai, si vous n’avez toujours pas obtenu votre permis voiture (permis b) ou votre permis moto (permis a), vous devrez repasser l’épreuve théorique.

L’obtention du code vous permet de vous présenter 5 fois à l’examen pratique du permis de conduire. C’est-à-dire que si vous ratez l’épreuve de conduite à la cinquième tentative, vous devez repasser le code de la route.

Réussite du code de la route suite à une invalidation de permis de conduire

Pour le conducteur ayant perdu son permis suite à une invalidation pour défaut de points, il doit se connecter sur le site des résultats de permis de conduire et télécharger le certificat d’examen.
Ce certificat attestera de sa récupération de permis de conduite, en attendant de recevoir son nouveau permis probatoire.

Ensuite il doit envoyer par courrier à sa préfecture la demande de délivrance du titre définitif accompagnée de :

  • la copie du certificat d’examen,
  • la fiche « retour au permis » et
  • les dossiers cerfa 02 et 06.

Les épreuves du code, ce qui a changé depuis 2016

En mai 2016, une réforme est mise en place pour remettre au goût du jour l’épreuve théorique.
Ce sont désormais 1 000 questions au lieu de 700 qui portent plus sur le comportement du conducteur et la perception des risques.
Une reforme sur le fond, mais aussi sur la forme, avec l’introduction de la video dans les questions.

Depuis quelques années, de nombreuses plateformes proposent des formations en ligne et permettent aux futurs conducteurs de suivre les cours de code sur internet. L’élève progresse ainsi à son rythme et peut ainsi réviser le code et s’entraîner à tout moment de la journée, sur le support de son choix ( smartphone, tablette, desktop). Pour d’autres, le livre de code traditionnel, sera préféré.

Les dernières évolutions du code de la route

Tous les ans des changements interviennent sur le code de la route.

1er juillet 2015 : Taux d’alcool autorisé chez les conducteurs en permis probatoire 0,20g d’alcool par litre de sang – 135€ – 6 points

1er juillet 2015 : Transfert de dossier gratuit lors du changement d’auto-école

22 mars 2017 : Casque obligatoire pour les cyclistes et passagers-cyclistes de moins de 12 ans – 135 € – 0 point

1er juillet 2017 : Plaques d’immatriculation uniques pour les motos – 135 € – 0 point

1er juillet 2017 : vignette Crit’air obligatoire à Paris – 68 € – 0 point

 

 

Mis à jour le 27 juillet 2017

Partagez cet article

Nous garantissons les prix les plus bas

Récupérez 4 points

Suivez-nous sur Facebook

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts et mesurer la fréquentation de nos services.
En savoir plusFermer