Stage volontaire de récupération de points

Le stage de récupération de points volontaire est un stage de sensibilisation à la sécurité routière effectué dans un centre agréé, destiné aux conducteurs souhaitant récupérer rapidement 4 points sur leur permis de conduire suite à la perte de points.

Il est possible d’effectuer un stage une fois par an pour récupérer des points.

Pour les permis probatoires, il existe aussi des stages de récupération de points obligatoires. Le stage est dit obligatoire lorsque le jeune conducteur a commis une infraction ayant donné lieu à un retrait de 3 points ou plus.

Qui peut s’inscrire à un stage de récupération de points volontaire ?

Tous les conducteurs ayant plus de 3 ans de permis peuvent s’inscrire à un stage récupération de points. Dés que le solde de points du titulaire du permis descend à 6 points (sur 12 points), il est fortement recommandé de participer à un stage afin de récupérer 4 points.

Lorsque le solde de points du permis de conduire arrive à 6 points, le Ministère de l’intérieur envoie une lettre 48 M, par courrier simple, au titulaire du permis de conduire afin de l’inciter à participer à un stage dans le but d’éviter une invalidation du permis.

Les jeunes conducteurs en permis probatoire ayant perdu 2 points suite à un excès de vitesse compris entre 20km/h et 29km/h de la vitesse maximale autorisée ou toutes autres infractions ayant entraîné la perte de 2 points de permis.

Les permis probatoires peuvent également participer à un stage volontaire si plusieurs infractions routières à 1 ou 2 points ont été commises et que leur capital points est fragilisé.

Attention, les conducteurs en permis probatoire ayant commis une infraction sanctionnée par la perte de 3 points ou plus comme l’usage du téléphone, le non-port de la ceinture de sécurité ou encore le non-respect du feu rouge devront faire un stage obligatoire dans un délai de 4 mois suite à la réception de la lettre 48N.

Dans le cadre d’une suspension du permis de conduire, il est possible de s’inscrire à un stage volontaire de récupération de points. En attendant de récupérer le droit de conduire, il est conseillé aux conducteurs en suspension de permis d’effectuer un stage.

stage volontaire de récupération de points infographie

Conditions pour la récupération de 4 points de permis

  • Avoir perdu des points sur son permis de conduire,
  • Ne pas avoir participé à un stage de récupération de points depuis un an et un jour avant le début du stage,
  • Disposer d’un permis valide au moment du stage permis à points (ne pas avoir reçu le courrier recommandé référence 48SI).

Le stage permet de récupérer quatre points dans la limite de 12 (dans la limite de 6 à 10 pour les conducteurs en période probatoire). L’attestation du stage remise à la fin de celui-ci est la preuve de récupération de points de permis.

Quand s’inscrire à un stage volontaire ?

Lorsqu’un conducteur roule beaucoup ou qu’il a déjà commis une ou plusieurs infractions au Code de la Route, il doit prendre connaissance de son solde de points de permis.

Pour connaître son nombre de points, il est possible de le consulter sur Telepoints.info ou de demander un Relevé Intégral d’Information en Préfecture.

Dés que votre solde de points arrive à 6 points sur 12, il est important d’envisager la participation à un stage volontaire de récupération de points.

Comment s’inscrire à un stage volontaire de récupération de points ?

L’inscription peut se faire en ligne. Pour cela, il faut trouver un stage qui vous convient et remplir le formulaire d’inscription en cochant le cas n°1 (stage volontaire).

Il est également possible de s’inscrire par téléphone, en contactant le service client ouvert du lundi au vendredi de 9h à 18h au 0 891 690 444 (0,25€/min + prix d’un appel).

Les erreurs à ne pas commettre avant de s’inscrire à un stage recuperation points

Les erreurs d’inscriptions naissent souvent de situations de stress dans lesquelles le conducteur s’inscrit avant la prise en compte administrative de son retrait de points.

Le conducteur a fait lui-même le décompte de ses points et ne dispose pas d’informations administratives sur son solde de points.

Par exemple : il pense qu’il lui reste 5 points, alors que son solde administratif est de 10 points.

Il est donc important, avant de s’inscrire au stage de récupération de points, d’avoir une information administrative :

  • Consultation du solde sur le site Telepoints
  • Courrier ref 48
  • Consultation du solde en Préfecture

Une autre erreur peut naître si le conducteur pense que les points sont retirés au moment de l’infraction.

« Je me suis fait arrêter hier soir, j’ai perdu 8 points, et je me suis immédiatement inscrit au stage de récupération de point ».

Le délai de décompte d’une infraction sur le Fichier National du Permis de Conduire est toujours de plusieurs mois à partir du paiement de l’amende.

Mis à jour le 4 avril 2018

Partagez cet article
Nous garantissons les prix les plus bas

Suivez-nous sur Facebook

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts et mesurer la fréquentation de nos services.
En savoir plusFermer