Les stages de récupération de points : comment ça marche ?

11 août 2015

Vous avez commis une ou plusieurs infractions ? Vous risquez de voir le solde de points sur votre permis diminuer… Soyez vigilants, n’attendez pas que ce solde soit proche de 0 pour récupérer vos points, faute de quoi, vous pouvez vous retrouver avec un permis invalidé !
Sachez que le stage de récupération de points n’implique pas de repasser le Code et n’est pas une révision intensive de celui-ci ! Il s’agit d’échanger au sein d’un groupe d’automobilistes, parler de son expérience, afin de prendre conscience des risques des comportements dangereux.
Voici quelques renseignements pratiques qui pourront vous être utiles si vous avez décidé d’effectuer un stage de récupération de points ou stage de sensibilisation à la sécurité routière.

stage de récupération de points

Le stage de récupération de points : deux jours pour échanger

Même si vous faites un stage uniquement dans le but de récupérer des points, profitez de l’occasion pour écouter les interventions de deux animateurs centrées autour des facteurs de l’insécurité routière généraux et plus spécifiques comme l’excès de vitesse ou la conduite sous l’emprise de l’alcool…mais aussi sur nos propres comportements vis à vis des autres. Rappelez-vous le messages de la sécurité routière : « Le danger c’est les autres, les autres c’est nous! »

Organisé sur deux jours, le stage de récupération de points réunit des automobilistes dans le but de les faire réfléchir de façon libre sur leur conduite, en parlant de l’infraction commise et de leurs motivations, mais aussi en leur faisant analyser un cas pratique d’accident ou en leur soumettant des informations sur les lois physiques et leur impact sur la conduite.

Pour pouvoir prétendre à l’attestation validant le stage, vous devez assister aux deux journées de sensibilisation à la sécurité routière et surtout respecter les horaires. Cette attestation vous permet de récupérer dès le lendemain 4 points sur votre permis.
Vous pouvez effectuer un seul stage dans l’année vous permettant de récupérer des points. Votre permis doit être valide et le solde de vos points au minimum égal à 1 point.

N’attendez donc pas la dernière minute pour vous y inscrire !

Il est conseillé d’effectuer un stage de récupération de points dès que votre solde de points est égal à 6 points.

Selon nos statistiques, environ 44% des automobilistes attendent d’avoir 4 points ou moins pour s’inscrire à un stage de sensibilisation de la sécurité routière. Seulement un tiers pense à effectuer un stage dès que le solde de points descend à 6. Pourtant, c’est bien à ce moment que nous préconisons de faire cette démarche. Il ne suffit pas de grand-chose après pour voir son permis invalidé ! Le non-respect d’un feu rouge ou d’un stop vous fait perdre 4 points et la conduite en état d’alcoolémie 6 points !

Vous pouvez consulter votre solde de points à n’importe quel moment, soit par internet, en vous rendant sur le site telepoints.info, ou en demandant votre relevé intégral à la Préfecture.

Conçu non pas comme une leçon de morale mais un vrai échange dans le but d’une prise en conscience des dangers que nous pouvons créer en raison de nos comportements sur la route, les stages de récupération de points servent à nous rendre plus attentifs aux autres et à nous-mêmes et à mieux respecter les règles de la sécurité routière.

Ils témoignent : Ce que disent les participants au stage de récupération de points

Publié par Stephanie
Partagez cet article

Nous garantissons les prix les plus bas

Récupérez 4 points

Suivez-nous sur Facebook

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts et mesurer la fréquentation de nos services.
En savoir plusFermer