La pédagogie au secours de la sécurité routière

13 août 2015

La sécurité sur les routes est plus que jamais au cœur des préoccupations. Une récente étude menée par Opinion Way a révélé que les parents étaient conscients d’avoir une mauvaise attitude au volant, même en présence de leurs propres enfants ! 80 d’entre eux ont avoué regretter leur comportement en voiture.

sensibiliser securite routiere jeunes

Les mauvaises habitudes des parents

L’étude, menée sur un échantillon de 1053 personnes, révèle que 56 % des parents d’enfants de moins de 15 ans reconnaissent qu’ils ont tendance à ne pas respecter les limitations de vitesse. La moitié d’entre eux s’explique en prétextant qu’ils sont obligés de le faire pour ne pas arriver en retard à destination.

Encore plus préoccupant : 46 % des parents interrogés ont déclaré qu’ils conduisaient après avoir consommé deux verres d’alcool. La jeunesse, déjà mise en danger par ces écarts, serait-elle condamnée à imiter cette attitude ?

Le tragique accident survenu cet été, qui impliquait une camionnette où se trouvaient quatorze adolescents entre 15 et 17 ans, pose la question de l’information et de la sensibilisation des nouveaux conducteurs.

Le psychologue Jean-Pascal Assailly met en garde : “la banquette arrière est un redoutable poste d’observation. Toutes les petites et grandes infractions que vous commettez, il les voit et aura tendance à les imiter.

Éduquer la nouvelle génération

Afin d’éviter que les plus jeunes ne rééditent plus tard les erreurs de leurs aînés, l’état a développé des outils pédagogiques et ludiques. D’autant plus que depuis quelques mois, la réforme du permis a ouvert

l’apprentissage de la conduite à partir de 15 ans

Au Mondial de l’Automobile de 2014, la sécurité routière, en partenariat avec les célèbres fiches de jeu “Les Incollables”, présentaient un espace dédié pour apprendre la signalisation et les règles de la circulation routière de manière ludique. Des animateurs interrogeaient les plus jeunes sur la sécurité routière et à la clé, l’édition spéciale des Incollables et un poster « Être piéton, ça s’apprend » « pour les sensibiliser aux bons comportements sur le chemin de l’école et du domicile ». L’édition spéciale des Incollables est aussi disponible sur le web dans ses deux versions : « À pied et à vélo » et « En voiture« .

Dans le stand de la Sécurité Routière, des tablettes étaient aussi à disposition avec la possibilité de jouer à l’application “Sécurité routière Junior”, qui a vu le jour en été 2014. Elle propose d’apprendre les risques et les dangers liés à la conduite, et inculque les bonnes pratiques permettant d’éviter les drames.

Des initiatives isolées sont également à saluer : ainsi, à Villeneuve-d’Ascq, le service jeunesse a décidé d’organiser pour la troisième année consécutive une journée “sécurité routière” destinée aux quelque 250 enfants des centres de loisirs de la ville. Au programme : plateaux de jeux, tests de freinage, parcours en trottinettes, quad électrique… À travers ces activités, l’objectif était de sensibiliser les jeunes aux règles de conduite, au respect des autres et aux dangers liés à la circulation. En fin de journée, chaque enfant recevait un permis factice.

Publié par Stephanie
Partagez cet article

Nous garantissons les prix les plus bas

Récupérez 4 points

Suivez-nous sur Facebook

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts et mesurer la fréquentation de nos services.
En savoir plusFermer