Programme du stage

Vous avez accumulé les infractions sur la route et votre solde de points baisse dangereusement ? C’est le moment de vous inscrire à un stage de sensibilisation à la sécurité routière. Vous ne perdrez pas votre temps !

Le déroulement du stage de récupération de points

Le stage dure deux jours consécutifs, généralement de 8h30 à 12h30 et de 13h30 à 17h30.
Au moment de l’inscription chez PermisAPoints, vous recevez toujours une convocation sur laquelle figurent les horaires et le lieu de votre stage.

Attention : Le respect des horaires est impératif ! En cas d’absence ou de retard, les animateurs sont libres de refuser l’accès au stage.

Rappel : Il n’est pas possible de fractionner son stage sur deux sessions.

Le programme

1er jour – 7h

  • Accueil des participants et présentation du stage
  • Tour de table
  • Grands chiffres et politique de Sécurité Routière
  • Approche de l’accident
  • Perception et physiologie du conducteur
  • Réflexions sur nos motivations et l’infraction au volant

2ème jour – 7h

  • Analyse d’un accident réel
  • Les lois physiques et leurs conséquences sur la conduite
  • L’alcool, les drogues et médicaments et la conduite
  • Nos représentations autour de la conduite
  • Tour de table et évaluation du stage
  • Remise des attestations de stage.

Le contenu du stage

Les animateurs suivent un programme défini pour toute la France, abordant notamment les facteurs généraux de l’insécurité routière et des enseignements spécialisés relatifs à la vitesse, l’alcool ou à la conduite de poids lourds. Ils adaptent aussi certains thèmes choisis en fonction des stagiaires présents.

L’esprit du stage est d’amener les participants à :

  • Réfléchir sur leur conduite en abordant la perception et la physiologie du conducteur, les motivations et l’infraction au volant, ou encore en faisant un questionnaire d’auto-évaluation des connaissances,
  • Mettre en commun leurs réflexions, par des tours de table réguliers et le fait de parler de leurs représentations autour la conduite,
  • Aborder un cas pratique en analysant un accident par exemple ;
  • Connaître des informations spécifiques sur les lois physiques et leurs conséquences sur la conduite.

Chassez les idées reçues !

Le stage de récupération de points n’est pas une auto-école bis.
Il ne comporte ni examen ni épreuve pratique et on n’y révise pas le code à haute dose.

En fait, il s’appuie sur la prise de parole des participants au sein d’un groupe. Confronter ses expériences et sa situation à celles des autres favorise en effet la prise de conscience des risques encourus.

Témoignages

Les témoignages que nous recevons, parlent d’eux mêmes. Même si faire un stage de récupération n’est pas une partie de plaisir, bien souvent, les participants repartent avec une autre vision de la route. Les conducteurs ont rarement l’occasion de se confronter à d’autres conducteurs, et les ateliers de travail en petits groupes sont l’occasion d’échanger sur les comportements de chacun et de mieux comprendre les conséquences d’une infraction.


Le conseil de permisAPoints

Même si vous venez à reculons, uniquement parce que vous devez récupérer des points, votre présence n’y est pas fortuite. Profitez de ce temps pour réfléchir et faites du stage permis à points un temps utile pour vous et pour le groupe. N’hésitez pas à dire ce que vous pensez ; donnez et partagez votre point de vue.

Le stage est réglementé par la Préfecture

Faites attention, pour être valide, le stage doit :

  • Etre animé par deux formateurs sécurité routière agréés par le Ministère des transports : un psychologue et un spécialiste de la formation à la sécurité routière ( BAFM ) ;
  • Rassembler entre 6 et 20 conducteurs. Si le nombre minimal fixé par la Préfecture n’est pas atteint, le stage est normalement annulé, et dans le cas contraire, il est invalidé.
  • Etre réalisé dans un centre ayant obtenu l’agrément.

Un avantage : la récupération automatique de points après le stage

À la fin du stage, le conducteur reçoit une attestation de stage validant sa participation. C’est le sésame qui rend automatique la récupération de 4 points dès le lendemain du stage (en date de valeur, c’est-à-dire que les points seront crédités ce jour-là, et non au soir des deux jours de stage).

Attention : Pour obtenir l’attestation, la présence et le respect des horaires pendant les deux jours de stage sont impératifs !

En cas d’absence ou de retard, les animateurs sont libres de refuser l’accès au stage. Ces questions sont de leur responsabilité. S’ils refusent l’accès, le conducteur ne reçoit pas d’attestation de stage, la récupération de points n’est pas validée, mais le montant du stage est dû…

Mis à jour le 23 septembre 2016

Nous garantissons les prix les plus bas

Récupérez 4 points

Suivez-nous sur Facebook

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts et mesurer la fréquentation de nos services.
En savoir plusFermer