Retrait ou suspension du permis de conduire

La suspension, annulation ou invalidation du permis de conduire sont différentes sanctions à ne pas confondre.
La suspension du permis de conduire, ou retrait de permis, intervient lorsqu’une infraction très grave au code de la route a été commise.

suspension, annulation et invalidation du permis - memo

Les infractions pouvant entrainer le retrait de permis

La rétention immédiate

Il y a d’abord une rétention immédiate : les forces de l’ordre retirent physiquement le permis de conduire. Le conducteur ne peut repartir au volant de son véhicule, les forces de l’ordre lui donnent un avis de rétention.

La suspension administrative du permis de conduire

La commission préfectorale du permis de conduire décide sous 72 h d’une durée de suspension, en générale de plusieurs mois.

Lorsque le jugement de l’infraction intervient,
Le tribunal prononce la suspension judiciaire. Cette sanction confirme la suspension administrative, mais le juge peut également décider d’alourdir la sanction.

La durée de la suspension du permis de conduire

La durée de la sanction est proportionnelle à la gravité de l’infraction. Par exemple à l’alcoolémie mesurée. En cas de récidive de conduite en état d’ivresse ou de délit de fuite, ces peines sont doublées.

Le « Permis blanc »

Le tribunal peut, à son bon vouloir, mettre des limites à cette suspension en dehors de l’activité relative à la profession de la personne concernée afin de ne pas pénaliser sa vie professionnelle. Cette disposition est aujourd’hui très rarement appliquée.

Dans tous les cas, la possibilité d’un recours peut être envisagée auprès du tribunal compétent.

Le retrait de points

Il faut attendre plusieurs mois avant que les points relatifs à la dernière infractions ne soient soustrait du capital de points du conducteur sanctionné.

Le conducteur peut, dans le cas d’une suspension de permis de conduire, effectuer un stage de récupération de points, son permis est suspendu mais reste valide.

Voir aussi l’invalidation du permis et l’annulation du permis

Mis à jour le 25 avril 2017

Partagez cet article

Nous garantissons les prix les plus bas

Récupérez 4 points

Suivez-nous sur Facebook

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts et mesurer la fréquentation de nos services.
En savoir plusFermer