>   >   >  Non respect de l’arrêt au stop

Non respect de l’arrêt au stop

Le panneau STOP indique au conducteur qu’il doit marquer l’arrêt à l’intersection. Si les roues du véhicule ne sont pas à l’arrêt, le conducteur risque un retrait de 4 points sur son permis de conduire.

Amende et perte de points pour non respect de l’arrêt au stop

Perte de 4 points sur le permis de conduire
135 € d’amende

Contravention de classe 4

  • Amende forfaitaire de 135€
  • Amende forfaitaire minorée de 90€
  • Amende forfaitaire majorée de 375€
  • Maxima 750€
  • Suspension de 3 ans du permis de conduire.

Attention au stop glissé

Le respect du panneau stop signifie l’immobilisation totale du véhicule, les roues doivent être complètement arrêtées à la limite de la ligne blanche.
Si votre véhicule continue de rouler (stop glissé), vous pouvez être verbalisé et surtout vous risquez l’accident.

Exemple d’un véhicule ne respectant pas l’arrêt à un stop :

Une infraction récurrente

L’inobservation de l’arrêt imposé par le panneau stop reste la 8ème infraction relevée ayant entrainé le plus de points retirés en 2013 avec 395 672 points retirés. Elle diminue de -8,8% en 2013 par rapport à 2012.

Ce qui dit le code de la route sur l’arrêt au stop

Le code de la route – Art R 415-6

A certaines intersections indiquées par une signalisation dite stop, tout conducteur doit marquer un temps d’arrêt à la limite de la chaussée abordée. Il doit ensuite céder le passage aux véhicules circulant sur l’autre ou les autres routes et ne s’y engager qu’après s’être assuré qu’il peut le faire sans danger.

Le fait, pour tout conducteur, de contrevenir aux dispositions du présent article est puni de l’amende prévue pour les contraventions de la quatrième classe.

Tout conducteur coupable de l’une des infractions prévues au présent article encourt également la peine complémentaire de suspension, pour une durée de trois ans au plus, du permis de conduire, cette suspension pouvant être limitée à la conduite en dehors de l’activité professionnelle.

Ces contraventions donnent lieu de plein droit à la réduction de quatre points du permis de conduire.

Partagez cet article

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts et mesurer la fréquentation de nos services.
En savoir plusFermer