Le permis de conduire en campagne

Depuis ce week end, le permis de conduire s’est invité dans la campagne présidentielle. Tous les candidats y vont de leur proposition pour rallier les futurs automobilistes.

Tous les ans, ce sont 1,5 million de candidats, pour la plupart des jeunes, qui se présentent à l’examen. Plus de 920.000 nouveaux documents sont délivrés, dont près de 750.000 permis B.

François Hollande a ouvert le bal en proposant d’offrir le permis aux jeunes effectuant un service civique, soit plus de 100 000 permis : « chaque jeune en service civique » disposerait d’un « forfait » pour passer son permis de conduire

Le lendemain c’est au tour de Nicolas Sarkosy de proposer l’enseignement du code de la route au lycée et la possibilité de présenter l’examen : Que « les auto-écoles viennent dans tous les lycées apprendre le code aux jeunes » et que « l’examen soit organisé dans les établissements ».
« Pour l’examen de conduite, l’Etat prendra l’engagement d’un délai maximum d’un mois entre deux essais. Enfin, à tous ceux qui effectuent le service civique, nous offrirons la possibilité d’apprendre à conduire et de passer le permis », a-t-il conclu.

Jean-Luc Mélenchon se prononce lui, à terme, pour la gratuité de l’apprentissage.

permis en campagne

 

Nicolas Dupont-Aignan, qui juge le sujet non présidentiel, préfére rappeler la mise en place d’aide par les communes et les départements notamment avec le financement du permis de conduire en contrepartie d’une activité d’intérêt collectif (40 à 50 heures) effectuée par le jeune dans une structure identifiée (association caritative généralement).

De son côté, François Bayrou souhaite renforcer la prévention routière. Le candidat du MoDem a donc soumis l’idée que le code soit enseigné à l’école dès le collège. La présidente du Front national, Marine Le Pen, a part ailleurs émis une autre piste :  l’obligation pour les filières d’études nécessitant la voiture de financer le permis des élèves.

Depuis quelques jours, c’est sur son prix que d’autres avancent des propositions sur un document décrit par la Sécurité routière comme « un véritable passeport de l’insertion professionnelle et sociale, notamment pour les jeunes ».

Le conseil de Permis à points : allez voter le 22 avril!

Mis à jour le 29 octobre 2012

Partagez cet article

Nous garantissons les prix les plus bas

Récupérez 4 points

Suivez-nous sur Facebook

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts et mesurer la fréquentation de nos services.
En savoir plusFermer