Hausse du taux de mortalité au premier trimestre 2011

Les mauvais chiffres de la sécurité routière pour le premier trimestre 2011 viennent d’être publiés. Les statistiques font froid au dos : une hausse des décès sur la route de 10% par rapport aux trois premiers mois de 2010 a été enregistrée. Après deux mois particulièrement marqués par une hausse des accidents mortels, le mois de mars laisse se profiler un certain espoir d’amélioration…
carambolage

Des chiffres inquiétants

Le nombre total des victimes sur la route au premier trimestre 2011 est de 912. C’est au mois de janvier 2011 que la hausse de la mortalité routière a été la plus importante avec 331 victimes, ce qui représente une augmentation de plus de 20% par rapport à 2010. Au mois de février, les chiffres ont baissé : 273 tués sur la route. Il n’en reste pas moins que ce nombre marque une hausse de 7,5% par rapport à l’année passée. Un pourcentage qui reste alarmant. C’est au mois de mars que le plus de vies ont été épargnées.

Les causes possibles de cette hausse

La cause principale avancée par la Sécurité routière, pour expliquer l’augmentation les victimes d’accidents mortels sur les routes, tient à la hausse de mortalité constatée chez une catégorie particulière d’usagers de la route : les deux-roues. Usagers vulnérables, malgré leur faible proportion dans le trafic global, les motards ont représenté une part plus importante des victimes en 2011 qu’en 2010. La hausse est de 49% au premier trimestre selon les résultats provisoires.

L’explication de cette augmentation inquiétante des chiffres est liée aux conditions météorologiques favorables, les premiers mois de l’année se sont caractérisés par des températures douces pour la saison. Ces conditions météo auraient incité les motards à être plus présents sur les routes. Une explication à ne pas négliger mais à mettre toutefois, en parallèle à un constat qui souligne le relâchement général du comportement des conducteurs quant au respect des règles de la sécurité routière, malgré le danger mortel omniprésent et le risque de perdre des points du permis de conduire

Mis à jour le 8 juillet 2014

Partagez cet article

Nous garantissons les prix les plus bas

Récupérez 4 points

Suivez-nous sur Facebook

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts et mesurer la fréquentation de nos services.
En savoir plusFermer