Bien conduire sous la pluie !

En cette période de grands départs, nombreux sont ceux d’entre vous qui, avant d’arriver sur une destination gorgée de soleil, ont de forte chance de rencontrer de la pluie ! Il y a donc quelques règles simples à respecter pour que votre voyage soit le plus serein possible.

Une conduite qui se doit d’être prudente…

La conduite sous la pluie demande plus de concentration, la tenue de route étant fortement diminuée. Il y a surtout un risque d’aquaplanning : les pneus n’arrivent plus à évacuer l’eau, une fine pellicule se forme en dessous du pneu et cela fait glisser le véhicule.

A partir du moment où vous êtes obligé d’actionner les essuie-glaces, le code de la route spécifie que les vitesses autorisées maximales changent : 110km/h sur autoroute et 80km/h sur route. Et en général il faut réduire sa vitesse en fonction de l’état de la route, même s’il ne pleut pas.

Les motards devront quant à eux être d’autant plus prudents et faire attention à ne pas freiner sur les bandes blanches de signalisation.

Les distances de freinages sont aussi modifiées par un temps de pluie car sur route sèche à 90km/h il vous faut 80 mètres pour vous arrêter alors que sur route mouillée, il vous faudra environ 120 mètres. De même, pensez à rallonger les distances de sécurité. Il faut compter 3 secondes au moins au lieu de 2 secondes de distance de freinage qui vous sépare du véhicule qui vous précède.

Enfin, pensez à allumer vos feux en cas de forte pluie pour être vu des autres automobilistes.

conduite et pluie

Préparer votre voiture pour rouler dans de bonnes conditions

Des vérifications sont indispensables à effectuer avant de prendre la route pour un long trajet sous la pluie.

La première est l’état de vos pneumatiques. Par temps de pluie votre voiture perd environ 20 % d’adhérence sur la route, ce qui est beaucoup. Il faut absolument vérifier les témoins d‘usure de vos pneus, vérifier s’il n’y a ni déchirures ni hernies. Lorsque la route est mouillée, la surface du pneu en contact avec la route a pour rôle d’évacuer le film d’eau, si vos pneumatiques sont usés, ils ne remplissent plus ce rôle et votre véhicule peut devenir incontrôlable à cause de l’aquaplanning. Si malgré toutes ces précautions vous avez quand même la désagréable sensation que les roues avant ne s’accrochent plus au sol : ne freiner en aucun cas brusquement, éviter de bouger le volant, et relâcher l’accélérateur jusqu’à ce que les pneus soient de nouveau en contact solide avec la route.

Enfin vérifiez l’état de vos essuie-glaces, qui doivent être remplacés si nécessaire pour avoir une bonne visibilité autant à l’avant qu’à l’arrière.

Mis à jour le 24 juillet 2014

Partagez cet article

Nous garantissons les prix les plus bas

Récupérez 4 points

Suivez-nous sur Facebook

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts et mesurer la fréquentation de nos services.
En savoir plusFermer