L’hiver arrive, préparez-vous !

Nous sommes encore en automne mais l’hiver arrive à grand pas. Piétons, automobilistes et cyclistes doivent adapter leur comportement et cohabiter sur la route. Le manque de lumière, la fatigue et le froid modifient les conditions de circulation pour chacun, et il est nécessaire de respecter certaines règles de bases. Prenez en compte les conseils suivants pour ne pas prendre de risque.

Des jours plus sombres et un manque de visibilité

Avec le changement d’heure, vous avez pu le remarquer, il fait plus sombre aux heures de pointes, matin et soir. La nuit tombe très tôt,  à la sortie de l’école et du travail et les conditions de visibilité diminuent. Il est donc important de redoubler de vigilance en tant que piéton.

Se préparer pour l'hiver

On assiste très souvent à un non respect de la priorité aux piétons (entrainant une perte de 4 points sur le permis de conduire et une amende de 135 euros) : il faut respecter le piéton dès qu’il a posé le pied sur le passage clouté et en tant que piéton il ne faut pas hésiter à attendre avant de traverser et de bien regarder à gauche et à droite. La sécurité routière a malheureusement enregistré un pic d’accidentalité et de mortalité sur les routes en cette période de passage à l’hiver et les piétons sont les premières victimes. Il est encore plus indispensable dans ces conditions de circuler sur les passages piétons car ils sont éclairés et permettent de traverser en sécurité.

Amis cyclistes quant à vous, pensez aux lumières à l’avant et à l’arrière de votre vélo (vérifiez leur bon fonctionnement si vous en êtes déjà équipés) ainsi qu’aux gilets de sécurité rétro réfléchissants (obligatoires la nuit hors agglomération). Des systèmes ingénieux permettent d’activer ses lumières uniquement par la force des pédales. Enfin, utilisez le plus possible les pistes cyclables pour plus de sécurité.

Automobilistes, soyez vigilants dans les zones sombres et les petites ruelles d’où peuvent surgir les piétons. N’oubliez pas d’utiliser les feux de croisement ou feux de routes quand la situation le permet. Aussi, n’hésitez pas à ralentir, désembuer les vitres et vous écartez des trottoirs.

Être équipé des bons pneus

Chaque année la question des pneus revient avec l’arrivée de l’hiver. Logique, les pneus, seule surface de contact entre le véhicule et le sol, comptent beaucoup dans votre confort de conduite. La surface étant minime, leur état est très important, surtout lors des virages et freinages. En cas de négligence, les dangers sont :

  • moins de sécurité,
  • moins de maitrise,
  • un manque d’adhérence.

Il faut donc parfois adapter les pneumatiques aux conditions climatiques. Sur routes verglacées voire enneigées, il est nécessaire de changer les habitudes de l’année.

Les «pneus neige » ou « pneus contact » ne sont pas obligatoires mais à basse température ou sur la neige, ils sont conseillés car plus efficace. Attention sur certains tronçons ils peuvent ne pas être admis et le conducteur doit alors utiliser des chaines. Ces dernières sont uniquement autorisées sur routes enneigées et route à « équipements spéciaux obligatoires »

Enfin les pneus cloutés ou à crampons peuvent être utilisé du samedi précédent le 11 novembre jusqu’au dernier dimanche de mars de l’année suivante.

Concernant la vitesse, elle est généralement limitée à 90 km/h voire 60km/h pour certains.

Mis à jour le 7 mars 2016

Partagez cet article

Nous garantissons les prix les plus bas

Récupérez 4 points

Suivez-nous sur Facebook

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts et mesurer la fréquentation de nos services.
En savoir plusFermer