Pollution automobile : état des lieux

Entre les discours des constructeurs  automobile et l’état de pollution de l’air dans les grandes zones urbaines c’est souvent le grand écart. Les véhicules au gasoil présentés comme étant plus propres et surtout le filtre à particules permettrait aux habitants des grandes villes de se sentir presque comme à la montagne…

Discours controversés par les cas d’asthmes et de maladies respiratoires chroniques provoqués par les particules fines.

La pollution automobile : plus nocive que le tabagisme passif

Asthmes, maladies respiratoires,… selon une étude récente, la pollution automobile serait plus nocive que le tabagisme passif.

Les enfants comme les personnes âgées sont particulièrement concernés par les maladies provoqués par la pollution. Chez les personnes âgées de plus de 65 ans, dans 28% des cas les maladies coronariennes seraient provoquées par émissions polluantes.

Le niveau de pollutions automobile varie selon les villes. Habitants des grandes villes, attention à vos poumons !

Adoptez la bonne attitude !

Existe-t-il des moyens pour réduire l’émission de particules fines par les automobiles ?

Certainement ! Transports en commun, covoiturage, voiture électrique…Adopter la bonne attitude pour préserver l’air que nous respirons n’est pas compliqué.

Prendre le tramway, le métro, le vélo ou encore une Auto Lib’, c’est bon pour nos poumons ! Les voitures électriques marqueraient-elles la fin des particules fines et a fortiori des risques pour la santé dont elles sont à l’origine ?

C’est possible…les voitures électriques permettraient également de réduire les nuisances sonores.

Mais en attendant leur généralisation, les habitants des grandes zones urbaines, s’ils souhaitent respirer l’air pur, vont devoir partir à la montagne !

Mis à jour le 18 mars 2016

Partagez cet article

Nous garantissons les prix les plus bas

Récupérez 4 points

Suivez-nous sur Facebook

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts et mesurer la fréquentation de nos services.
En savoir plusFermer