Le téléphone au volant : un comportement dangereux qui persiste

Alors que la loi est claire sur le sujet («L’usage d’un téléphone tenu en main par le conducteur d’un véhicule en circulation est interdit»), beaucoup d’entre nous continuent d’utiliser leurs téléphones portables au volant alors que les risques sont élevés et les conséquences toujours aussi dramatiques et met rapidement votre permis à points en danger.
Depuis 2012, cette infraction est punie par une perte de 3 points et une amende forfaitaire de 135€.

Utiliser son téléphone au volant est un dangerUne problématique actuelle de la Sécurité Routière

Un tiers des conducteurs (soit 31%) déclarent lire des SMS au volant et 61% d’entre eux ont moins de 35 ans : un constat alarmant qui met en avant ce véritable phénomène de société. Avec les nouvelles technologies, nous sommes quasiment tous joignables (24 millions de Français ont un smartphone), partout et tous le temps.

Ainsi, on parle aujourd’hui de syndrome FOMO – Fear Of Missing Out (soit la peur de rater quelque chose) pour décrire le fait que nous sommes constamment attachés à nos smartphones, même dans des situations inappropriées.

« Le smartphone est le seul dispositif qui cumule les quatre sources de distraction qui peuvent détourner l’attention d’un conducteur :

  • auditive (l’attention est détournée par ce que l’on entend),
  • visuelle (l’attention est détournée par ce que l’on voit),
  • physique (l’attention est détournée par ce que l’on fait),
  • cognitive (l’attention est détournée par des pensées). »

Des chiffres alarmants :

  • Ecrire un message en conduisant multiplie par 3 le risque d’accidents
  • 1 accident corporel sur 10 est lié à l’utilisation d’un téléphone portable au volant.
  • Envoyer ou recevoir un message nécessite de quitter la route des yeux pendant 5 secondes.

Sources : Sécurite Routière

Une nouvelle campagne de sensibilisation de la Sécurité Routière : «Au volant, quand vous regardez votre Smartphone, qui regarde la route ?»

Depuis quelques jours la Sécurité Routière diffuse un spot télé choc afin de déclencher une prise de conscience du danger chez le public : un homme conduit, son enfant est à l’arrière. Le petit garçon demande à son père de se retourner pour regarder son dessin mais le père refuse « Papa conduit mon poussin il peut pas te regarder […] et regarder la route en même temps ». Mais à l’instant d’après, le père reçoit un message sur son téléphone, et estime qu’il est nécessaire cette fois-ci de quitter la route des yeux pour regarder ; il ne voit pas que la voiture devant s’est arrêté, la collision est inévitable.

Ce type de comportement imprudent semble fréquent et il était important de sensibiliser à nouveau le public à ce sujet. Cette conduite s’est banalisée, car les français ne perçoivent pas le danger. En 2004, 90% percevaient le risque, contre 76% aujourd’hui.

 

Rappelons qu’il est nécessaire d’avoir un total contrôle de son véhicule sur les routes, et l’utilisation du smartphone nous en prive.

Mis à jour le 13 mars 2014

Partagez cet article

Nous garantissons les prix les plus bas

Récupérez 4 points

Suivez-nous sur Facebook

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts et mesurer la fréquentation de nos services.
En savoir plusFermer