Une importante baisse de la mortalité routière en juillet 2011

Le mois de juillet a été traditionnellement un mois marqué par des départs en vacances. Vous étiez nombreux à emprunter les routes ! Début août, la Sécurité routière a révélé les chiffres pour le mois de juillet qui permettent de constater une baisse importante du taux de mortalité par rapport à 2010 mais aussi au premier trimestre de cette année 2011 !

accidents de la route avril 2012

Baisse de 21% du taux de mortalité au mois de juillet 2011

Au mois de juillet cette année, le nombre total des tués sur nos routes est de 358 personnes. En 2010, à la même période, Sécurité routière avait enregistré 453 victimes. En 2011, ce sont 95 vies qui ont été épargnées, soit une baisse du taux de mortalité routière de 21%. A titre de rappel, en 2010, c’est le mois de juillet qui a été le plus meurtrier.

Il convient de souligner que le taux de mortalité constaté au mois de juillet 2011 est le taux le plus faible depuis 1956. Les chiffres de cette année battent donc un nouveau record !

Les autres indicateurs sont également en baisse

Il n’y a pas que le taux de mortalité qui a baissé au mois de juillet dernier, les accidents corporels ont également diminué de 12,1%. Le taux des personnes blessées a aussi enregistré une baisse de 11,6%. Les personnes hospitalisées ont été au nombre de 2 431, soit 715 de moins qu’en 2010 et donc une baisse de 22,7%. La diminution enregistrée est légèrement plus importante que celle relative au taux de mortalité routière.

Les raisons de cette baisse ?

Alors que les premiers mois de l’année 2011 se sont caractérisés par des résultats très mauvais, les bonnes statistiques du mois de juillet pourraient s’expliquer par un « ressaisissement » des automobilistes suite aux chiffres du début d’année dévoilés par Sécurité routière.

La présence renforcée des forces de l’ordre a également joué un rôle. La météo, en revanche, n’a pas été très favorable.

Malgré les bons résultats, la Sécurité routière continue à rappeler, avec raison, les risques liés à la conduite sous l’emprise de l’alcool au volant et ceux liés à l’excès de vitesse qui sont à l’origine à de nombreux accidents mortels.

Mis à jour le 25 juillet 2014

Partagez cet article

Nous garantissons les prix les plus bas

Récupérez 4 points

Suivez-nous sur Facebook

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts et mesurer la fréquentation de nos services.
En savoir plusFermer