Les jeunes, la route et l’alcool

27 avril 2012

Un cocktail explosif qui est devenu la première cause de mortalité chez les jeunes. L’alcool est responsable de 39% des accidents mortels chez les jeunes entre 18 et 24 ans!

Quand faire la fête est synonyme d’ivresse.

Chaque année les statistiques inquiètent de plus en plus les associations étudiantes. En 2011, 27% des jeunes de 17 ans déclaraient avoir été en état d’ébriété au moins trois fois dans l’année! Soit une progression de 8,5% en 3 ans et une augmentation de 18% des jeunes consommant régulièrement de l’alcool.

La réglementation essaie tant bien que mal de limiter les dégâts :

Depuis le 1er décembre 2011, les éthylotests sont obligatoires dans les débits de boisson dont le fermeture intervient entre 2h et 7h du matin.

Art L 3341-4 Dans les débits de boissons à consommer sur place dont la fermeture intervient entre 2 heures et 7 heures, un ou plusieurs dispositifs permettant le dépistage de l’imprégnation alcoolique doivent être mis à la disposition du public.

D’autres interdictions ont vu le jour en 2009 : L’interdiction de vendre des boissons alcoolisées aux mineurs , interdiction des open bars , trop souvent organisés dans les soirées étudiantes.

Jeunes-alcool-soiree

Mais comme chacun sait l’interdiction ne fait que renforcer l’envie de la surpasser.

Rappelons que conduire dans un état alcoolique c’est risqué de perdre 6 points sur son permis de conduire …donc de perdre son permis lorsqu’on est en permis probatoire.

Les associations et les parents : au cœur de la sensibilisation

Les associations préfèrent parler d’éducation que de répression.

Certaines distribuent des kits d’éthylotests aux organisateurs de soirées. Elles communiquent sur l’élection du capitaine de soirée, un conducteur désigné qui ne boira pas d’alcool pendant la soirée et sera responsable  de ramener ses amis chez eux en toute sécurité.

D’autres encore proposent même de vivre les effets de l’alcool avec des lunettes de simulation des sensations d’un état alcoolique. (à partir de deux verres d’alcool tous les sens sont perturbés et plus particulièrement la vue. )

Le rôle des parents est important aussi. Ils ne doivent pas représenter seulement l’autorité mais doivent être là pour développer l’esprit critique de leurs enfants. En échangeant avec leurs enfants sur des sujets tels que l’alcool, la drogue, ils peuvent intervenir positivement sur les comportements dangereux par le biais de programmes extérieurs notamment des émissions de télé ou d’un événement.

Actions menées

Rentrez la nuit
Rentrer en vie
Sam , le capitaine de soirée

Publié par Stephanie
Partagez cet article

Nous garantissons les prix les plus bas

Récupérez 4 points

Suivez-nous sur Facebook

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts et mesurer la fréquentation de nos services.
En savoir plusFermer