Un nouveau panneau « sens interdit »

9 juillet 2015

Nous connaissons tous le panneau rouge « sens interdit ». Mais depuis le mois de juin dernier, une « nouvelle version » de ce panneau peut être implantée. Quelles sont les raisons de cette modification visuelle du panneau « sens interdit » ?

panneau sens interdit jaune

Rouler à contresens : un comportement dangereux encore trop fréquent

Le panneau « sens interdit » (un cercle rouge vif avec une barre latérale blanche au milieu) indique clairement l’interdiction de circuler dans la voie face à nous tout simplement.

Le non-respect du sens interdit et la circulation à contresens entraîne la perte de quatre points sur le permis et une amende de 135 euros.

Pourtant, de nombreux automobilistes ne respectent pas cette règle du code de la route pourtant simple. Parfois délibérément, en adoptant un comportement très dangereux : pour aller plus vite, éviter de faire un détour, pour relever un défi, après avoir raté une sortie d’autoroute et pour la rattraper… Mais être à contresens peut aussi arriver par mégarde, le panneau n’ayant pas été vu… Parfois à cause d’une mauvaise vue, de la fatigue, de la consommation d’alcool ou de stupéfiants, ou encore de l’âge avancé de l’automobiliste.

Selon l’association ASFA (Association Professionnelle des Sociétés Françaises Concessionnaires ou Exploitantes d’Autoroutes ou d’Ouvrages Routiers) la circulation à contresens (ou en marche arrière) est à l’origine de 5 % des accidents mortels sur autoroute, et chaque année 400 contresens sont détectés sur autoroute (marche arrière au péage et sur la bande d’urgences, prise à contresens de l’autoroute). Lorsque le véhicule est repéré, il est signalé sur les panneaux à messages variables et aussi en radio sur la fréquence 107.7 FM. (source : site de l’ASFA)

« Le message d’alerte rappelle à chaque diffusion les conseils de conduite à adopter :

  • S’arrêter sur la prochaine aire de services ou de repos
  • Réduire la vitesse pour augmenter les distances de sécurité et le champ de vision
  • Ne surtout pas doubler d’autres véhicules »

Les accidents sont souvent très graves. La séparation des deux voies sur autoroute est justement présente pour éviter des chocs entre véhicules à une telle vitesse. En avril dernier, dans la même nuit, deux accidents mortels impliquaient des véhicules en contre-sens. Sur l’A6 en Saône-et-Loire, deux hommes ont été blessés et deux autres sont morts (un passager de la voiture à contresens et le conducteur de la camionnette percutée) suite à la collision des deux véhicules. Repérée, la voiture à contresens été signalée et recherchée par les gendarmes, mais n’a pas pu être neutralisée à temps. Selon l’enquête, le conducteur aurait volontairement fait demi-tour sur l’autoroute, probablement « par jeu ou par défi ». Quelques heures plus tôt, une automobiliste âgée de 60 ans, qui avait pris l’autoroute A31 à contresens pendant 10 kilomètres, était décédée dans une collision en Côte-d’Or.

Un nouveau panneau pour être bien visible

Le panneau n’a pas tant changé que ça, mais le fond jaune vif et rétroréfléchissant rajouté permettra une bien meilleure visibilité. Ce nouveau panneau appelé B1j (dans la nomenclature officielle des panneaux routiers) a été conçu tel quel pour être visible à l’approche des bretelles de sorties d’autoroutes ou de routes à chaussée séparées, et ainsi éviter que des automobilistes ne s’engagent à contresens.

L’arrivée de ce nouveau panneau été annoncée au Journal officiel du 20 juin 2015 et fait parti des mesures en faveur de la sécurité routière annoncées en janvier par le ministre de l’Intérieur Bernard Cazeneuve.

Voici quelques conseils de l’ASFA concernant le contresens : « Sur autoroute, si tous les automobilistes ne vont pas tous au même endroit, il est impératif qu’ils roulent dans le même sens« 

Publié par Stephanie
Partagez cet article

Nous garantissons les prix les plus bas

Récupérez 4 points

Suivez-nous sur Facebook

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts et mesurer la fréquentation de nos services.
En savoir plusFermer