Sécurité routière : bien s’asseoir en voiture peut sauver des vies

11 octobre 2022

Alors que les conducteurs prennent l’habitude de prendre soin de bien s’installer avant de démarrer, les passagers n’ont pas forcément ce même réflexe. Une étude Dekra a été menée pour déterminer la meilleure position à adopter pour le passager afin d’éviter au maximum les lésions graves en cas d’accident.

Sécurité routière : bien s'asseoir en voiture peut sauver des vies

Une étude Dekra en fonction des morphologies

L’entreprise Dekra spécialiste dans l’inspection de véhicule, a réalisé des crash-tests qui ont permis à des experts en accidentologie de démontrer que la ceinture de sécurité et les airbags perdent de leurs efficacités lorsque le passager est mal installé.

Lors de ces crash-tests, trois mannequins ont été utilisés :

  • un mannequin homme d’1m75 pesant 78 kg,
  • une mannequin femme d’1m54 pesant 52 kg,
  • le mannequin d’une femme âgée d’1m61 pesant 73 kg.

Les mannequins ont été installés du côté conducteur et du côté passager. Pour les tests du côté conducteur, le siège était bien ajusté à la morphologie du mannequin.

« Le siège du passager avant a été laissé en position centrale », explique Andreas Schäuble, chercheur en accidentologie et expert en biomécanique de Dekra, car il s’agit du réglage le plus courant.

Les chercheurs ont constaté que les impacts sont différents entre chaque morphologie. Concernant le mannequin homme, la ceinture de sécurité et les airbags fonctionnent lorsque le siège est en position centrale.

Pour la mannequin femme, la position centrale n’est pas optimale, il faudrait que le siège soit plus haut et plus avancé. Concernant  la mannequin plus âgée, le centre de gravité étant plus bas, la mannequin a été poussé plus loin dans le siège et a glissé sous la ceinture abdominale.

Quelle est donc la meilleure position à adopter ?

La conclusion de ces crash-tests est évidente ! Adopter une bonne position assise en fonction de sa morphologie est essentiel pour éviter les lésions graves en cas d’accident de la route.

Selon Andreas Schäuble, pour une position optimale « le siège doit être reculé de manière à laisser une distance d’environ 6,5 centimètres entre les genoux et la boîte à gant ». Par ailleurs, le réglage de la hauteur du siège disponible dans les voitures modernes doit permettre d’avoir les yeux au niveau de la mi-hauteur du pare-brise.

Le siège doit rester le plus droit possible afin que les épaules restent en contact avec le dossier. Il doit également y avoir le moins d’espace entre la tête et l’appui-tête. Le sommet de l’appui-tête doit être au même niveau que le sommet de la tête.

Attention aux pieds sur le tableau de bord

Il est courant de voir des passagers en position semi-allongé avec les pieds sur le tableau de bord. Cette position est une véritable prise de risque.

Selon les experts en accidentologie Dekra, « les passagers qui ont les pieds sur le tableau de bord peuvent être très gravement blessés en cas d’accident. Si l’airbag se déclenche, les genoux seront projetés vers la tête et la ceinture abdominale n’aura aucune prise sur l’os pelvien, ce qui signifie qu’elle peut être enfoncée profondément dans la cavité abdominale. Il est impératif que les pieds restent sur le plancher ».

Toutes les positions de « détentes » sont dangereuses ! Lorsque le dossier est trop incliné en arrière, la ceinture de sécurité n’est plus efficace dans la retenue du corps. La position allongé est à proscrire car elle est potentiellement mortelle en cas d’accident.

Les passagers doivent donc prendre l’habitude de régler la position de leur siège pour plus de sécurité.

Publié par Syrinne
Partagez cet article
Nous garantissons les prix les plus bas

Suivez-nous sur Facebook

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts et mesurer la fréquentation de nos services.
En savoir plusFermer