Strasbourg : il roulait en compagnie d’une poupée gonflable sur le siège passager

26 mars 2018

Un automobiliste s’est fait contrôler en Strasbourg après avoir fait « voyager » une poupée gonflable sur le siège passager avant de son véhicule.

Que dit la loi sur ce qu’on peut transporter ou non en voiture, notamment sur les sièges ? Réponse.

L’anecdote prête au sourire. La gendarmerie de Strasbourg relatait sur son compte Facebook une rencontre des plus originales : celle d’une poupée gonflable, sur le siège passager avant d’une voiture.

Côté sécurité, tout était bon, elle était attachée par sa ceinture.

Seulement voilà, si l’histoire a tout l’air d’une bonne blague, elle permet de se poser la question de ce qu’on peut transporter ou non en voiture, passagers, animaux, comme objets plus ou moins encombrants.

Ces dispositions sont régies par la loi et un article, le R412-6. Voici ce qui est dit : « Tout conducteur doit se tenir constamment en état et en position d’exécuter commodément et sans délai toutes les manœuvres qui lui incombent. Ses possibilités de mouvement et son champ de vision ne doivent pas être réduits par le nombre ou la position des passagers, par les objets transportés ou par l’apposition d’objets non transparents sur les vitres ». Voici quelques précisions !

Strasbourg : il roulait en compagnie d'une poupée gonflable sur le siège passager

Le transport de passager en voiture

L’article cité précédemment le précise : le nombre ou la position des passagers ne doivent pas réduire le mouvement ou le champ de vision du conducteur.

Transporter plus de passagers que de places assises ou que de ceintures disponibles devient ainsi dangereux.

Sachez également qu’un siège auto équipé d’une ceinture de sécurité est considéré comme un passager selon l’article R412-1 du Code de la Route.

N’oubliez pas la règle suivante : une ceinture de sécurité = un passager !

Les enfants doivent être installés dans des sièges auto adaptés à leur âge et morphologie.

Dans le cas où vous seriez contrôlé, un gendarme ou un policier pourrait donc, si vous transportez trop de passagers, vous remettre une amende de 4e classe, d’un montant de 135 euros.

Que dit la loi sur le transport d’animaux en voiture ?  

Concernant les animaux, il n’y a pas de réglementation à proprement parler. Vous avez beau connaître votre chien ou votre chat, sachez cependant que lors d’un contrôle, si l’animal n’est pas attaché, il peut être considéré en opposition à l’article R412-6.

Pensez à vous munir d’une cage de transport, ou encore d’une laisse à raccord ceinture pour le sécurité, comme vous.

En cas de choc, il peut en effet se retrouvé propulsé, sans attaches. Un danger pour vous et vos passagers, comme pour lui.

Le transport d’objet en voiture

Encore une fois, tout se rapporte à l’article R412-6. Même sur un transport de quelques kilomètres, un carton non-attaché peut s’avérer dangereux.

Il n’existe pas de règles à ce sujet, sinon l’idée qu’il faut que le champ de vision du rétroviseur central soit dégagé.

Dans le cas d’un chargement par l’arrière, sachez que la signalétique est obligatoire à partir de 1 mètre de dépassement et que ce chargement ne doit pas dépasser les 3 mètres à l’arrière du véhicule.
Si vous avez commis une infraction sur la route, et que vous souhaitez récupérer des points sur votre permis de conduire, vous pouvez depuis notre site vous inscrire à un stage recuperation de points à Strasbourg.

Publié par Stephanie
Partagez cet article
Nous garantissons les prix les plus bas

Suivez-nous sur Facebook

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts et mesurer la fréquentation de nos services.
En savoir plusFermer