Sécurité routière : bien attacher ses enfants en voiture

15 décembre 2015

La ceinture de sécurité est adaptée pour les adultes. Un enfant doit donc bénéficier d’une sécurité complémentaire pour garantir sa sécurité lors d’un trajet en voiture. Chaque année de nombreux enfants sont victimes d’accidents de la route qui peuvent être évités.

Comment bien attacher ses enfants en voiture ?

Respecter la morphologie de l’enfant

La réglementation impose aux parents de s’équiper de siège auto s’adaptant à la morphologie et l’âge de l’enfant.

Cette réglementation est divisée en 5 groupes :

  • Le goupe 0 concerne les enfants de 0 à 9 mois pesant moins de 10 kilos. Les enfants doivent être installés dans une nacelle ou un siège coque dos à la route. Le siège coque est fortement recommandé puisqu’il apporte une meilleure sécurité pour l’enfant. La nacelle est interdite dans certains pays européens.
  • Le goupe 0+ est un complément à la classe 0 et s’adresse aux enfants âgés entre 0 et 18 mois pesant moins de 13 kilos.
  • Le groupe 1 est destinée aux enfants de 9 à 18 kilos capable de se tenir en position assise. L’enfant doit être installé dans un siège baquet ou réceptacle face à la route.
  • La groupe 2 s’adresse aux enfants de 3 ans et demi à 7 ans pesant entre 15 et 25 kilos. Le siège doit être équipé d’un rehausseur et d’un dossier.
  • Le groupe 3 concerne les enfants âgés entre 8 et 10 ans pesant entre 22 et 36 kilos. Le siège adapté est un rehausseur avec ou sans dossier.

Lorsque l’enfant est dos à la route et à l’avant du véhicule, il est important de désactiver l’airbag passager. Les sangles doivent être à plat sur les épaules sans remonter sur le cou afin d’éviter le frottement en cas de choc.

Bien attaché la ceinture de sécurité sous peine de sanction

1 français sur 6 ne porte pas sa ceinture de sécurité, il est primordial pour un enfant ou un adulte de comprendre l’importance de celle-ci. La ceinture de sécurité doit passer sur l’épaule sans toucher le cou. La sangle doit être disposée sur les os du bassin qui peuvent supporter le choc et non sur le ventre qui contient l’ensemble de nos organes vitaux.

Le non port de la ceinture de sécurité est passible d’une amende de 135 euros, le conducteur est responsable des passagers mineurs de son véhicule, en cas de manquement, il devra payer une amende de 135 euros pour les passagers mineurs n’ayant pas leur ceinture.

Nos conseils pour la route

Il est important de prendre en compte le confort de l’enfant, plus il sera confortablement installé, plus il acceptera de rester immobilisé. Il ne faut pas prendre le risque de mettre son enfant sur les genoux, vos bras n’ont pas la même efficacité que la ceinture de sécurité. De plus, l’enfant ne doit pas être attaché avec votre ceinture de sécurité sur vos genoux d’un simple freinage brusque celle-ci pourrait appuyer sur sa cage thoracique.

Il est également important de sensibiliser les plus jeunes aux dangers de la route, ils doivent adopter les bons gestes dans le but de devenir à leur tour des conducteurs responsables.

 

Publié par Stephanie
Partagez cet article

Nous garantissons les prix les plus bas

Récupérez 4 points

Suivez-nous sur Facebook

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts et mesurer la fréquentation de nos services.
En savoir plusFermer