Autoroutes et tarifs des péages : au coeur du débat sur les prix

22 janvier 2015

Gratuité des autoroutes le week-end, tarifs préférentiels pour les voitures moins polluantes, que décidera le Gouvernement ?

La question des tarifs de péage est au cœur des débats. Selon la Ministre de l’Ecologie, Ségolène Royal, les concessionnaires exploitant les autoroutes ont fait des « surprofits ». La Ministre prône ainsi la gratuité des autoroutes le week-end afin d’équilibrer la situation au profit des automobilistes.

Le Ministre des transports, Alain Vidalies, a indiqué de son côté que l’Etats souhaite encourager l’utilisation de véhicules moins polluants par le biais de tarifs spéciaux de péage, moins élevés que pour les voitures diesel…

péage cher

Les autoroutes gratuites le week-end pour tout le monde ?

Ségolène Royal, Ministre de l’Ecologie défend la proposition de rendre les autoroutes gratuites le week-end pour tout le monde. Pour elle, les automobilistes « ont trop payé » aux sociétés qui exploitent ces infrastructures et qui ont, du coup, réalisé de « surprofits ». La gratuité des autoroutes le week-end serait une sorte de « régulation » au profit des automobilistes.

Les concessionnaires peuvent de leur côté, continuer à formuler des propositions à l’attention du Gouvernement, à condition qu’elles soient « correctes »…Dans tous les cas, Ségolène Royal, affirme espérer un gel des tarifs de péage au vu des bénéfices réalisés par les sociétés en cause, sur lesquelles pèse désormais comme une épée de Damoclès, la dénonciation des concessions. Une augmentation de 0,57% du prix du péage à partir de février 2015 avait été annoncée par ces mêmes sociétés.

Des tarifs de péage plus intéressants pour les véhicules moins polluants

En parallèle des discussions générales sur les tarifs de péage, les sociétés concessionnaires ont fait des propositions aux pouvoirs publics pour une tarification spécifique des véhicules hybrides et électriques, donc les véhicules les plus « environment-friendly ». Les personnes choisissant le covoiturage pourraient également être concernées par cette mesure.

Que ceux qui ont un véhicule diesel soient tout de même rassurés : le Ministre des transports, Alain Vidalies a affirmé qu’il n’y aura pas de péage punitif pour les intéressés.

 

A noter, toutefois, que les véhicules hybrides et électriques ne sont pas adaptés à la circulation sur des autoroutes en raison de leur manque d’autonomie suffisante. Si l’idée des tarifs « verts » pour les véhicules moins polluants ne peut qu’être saluée, il semblerait que seulement 3% à 4% des conducteurs ne seraient concernés…

Les négociations n’étant pas terminées, d’autres propositions pourraient voir le jour. A suivre…

Publié par Stephanie
Partagez cet article

Nous garantissons les prix les plus bas

Récupérez 4 points

Suivez-nous sur Facebook

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts et mesurer la fréquentation de nos services.
En savoir plusFermer