Péages : 30 % de réductions dès 10 allers retours par mois

25 janvier 2019

À la demande du Gouvernement, les sociétés d’autoroute vont accorder une réduction de 30 % aux automobilistes réalisant au moins 10 allers-retours par mois sur un même trajet. Un geste inédit, destiné à atténuer la forte hausse des tarifs des péages prévue au 1er février.

Bonne nouvelle pour les forçats de l’autoroute. Jeudi 18 janvier, la Ministre des Transports Elisabeth Borne a annoncé la mise en place de forfaits de péage à tarif préférentiel pour les usagers fréquents du réseau autoroutier.

Après d’intenses négociations avec le Gouvernement, les sociétés d’autoroute se sont engagées à offrir une réduction de 30 % aux automobilistes réalisant au moins 10 allers-retours par mois sur le même trajet. D’après le Ministère des Transports, près d’un million d’automobilistes devraient en bénéficier.

Péages : 30 % de réductions dès 10 allers retours par mois

30 % de réduction dès le premier trajet

Ce bon plan entrera en vigueur le 1er février, date à laquelle les tarifs des péages devraient connaître une nouvelle augmentation. Concrètement, la réduction de 30 % s’appliquera dès le premier trajet effectué sur le même tronçon d’autoroute, quelle que soit la longueur de ce trajet.

La mesure s’adresse uniquement aux particuliers qui conduisent une voiture ou une moto. Pour en bénéficier, il faudra investir dans un badge télépéage dont les frais de gestion varient entre 2 € et 2,50 €. L’abonné devra préciser sur quel trajet il souhaite que la réduction s’applique.

Un effort « significatif » de la part des sociétés d’autoroute

Une fois n’est pas coutume, les autoroutiers ont consenti à faire un geste en direction des automobilistes. « Nous avons eu des discussions intenses ces derniers jours et nous sommes parvenus aujourd’hui à un effort très significatif de la part des sociétés concessionnaires », a déclaré Elisabeth Borne.

Cela représente 16,60 euros d’économies pour un automobiliste effectuant dix allers-retours par mois entre Nîmes et Montpellier (autoroute A9). Pour les habitués du trajet Metz-Verdun (autoroute A4), l’économie se chiffrera à 29,20 euros par mois. Ces différents exemples prennent en compte la hausse prévue au 1er février.

Atténuer la forte hausse du prix des péages

La traditionnelle hausse des tarifs de péages devrait être significativement plus forte cette année. En effet, entre 2019 et 2021, les sociétés d’autoroute seront autorisées à majorer leurs tarifs entre 0,146 % et 0,22 %, selon les cas.

L’objectif est de répercuter sur l’usager la majeure partie des quelques 700 millions d’euros de travaux d’un plan d’investissement autoroutier.

Dans un contexte de forte grogne sociale, le geste des autoroutiers intervient donc à point nommé. Depuis le début du mouvement des Gilets Jaunes, mi-novembre, de nombreux péages ont été pris pour cible par des usagers mécontents. Des dégradations qui avaient occasionné plusieurs millions d’euros de dégâts selon les concessionnaires.

Publié par Stephanie
Partagez cet article
Nous garantissons les prix les plus bas

Suivez-nous sur Facebook

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts et mesurer la fréquentation de nos services.
En savoir plusFermer