Eté : où peut-on circuler à vélo, en trottinette, rollers ou skateboard ?

28 juillet 2016

En été, le mot d’ordre est de prendre son temps, de profiter de la chaleur, du soleil et du paysage. Alors, pourquoi s’enfermer dans une voiture alors que de nombreuses alternatives de transports existent ? Le vélo, la trottinette, le skateboard ou encore les rollers sont des solutions qui vont également vous permettre de préserver l’environnement. Mais, existe-t-il des règles de circulation pour ces modes de transport doux ?

Eté : où peut-on circuler à vélo, en trottinette, rollers ou skateboard ?

Où peut-on rouler avec un vélo ?

Le vélo est le mode de transport le plus recommandé pour les petits trajets en agglomération. Il permet de limiter les émissions de CO2 et ainsi lutter contre la pollution de l’environnement. Contrairement aux idées reçues, se déplacer en vélo ne prend pas beaucoup plus de temps que la voiture.

Les vélos, de part, leur taille doivent rouler sur la route et non sur le trottoir sauf pour les enfants de moins de huit ans. Il est également toléré de marcher en poussant son vélo sur le trottoir.

Cependant, lorsque le trottoir est muni d’une bande cyclable caractérisée par deux bandes blanches et le pictogramme vélo, les cyclistes peuvent circuler sur cette portion aménagée pour eux.

Les cyclistes peuvent rouler dans une rue ou une aire piétonne, à condition de rouler au pas et de ne pas gêner les piétons qui sont prioritaires.

N’oublions pas que les cyclistes et les piétons sont également concernés par la sécurité routière. Ils doivent donc redoubler de vigilance afin d’assurer leur sécurité et celle des autres usagers de la route.

Il faut savoir que certains aménagements doivent être empruntés obligatoirement s’ils sont munis d’un panneau rond, d’autres aménagements sont facultatif, ils sont reconnaissables grâce à un panneau carré.

Attention : les infractions à la circulation en vélo sont passibles des mêmes amendes qu’en voiture.
Mais les points de permis ne peuvent pas être retirés pour une infraction à vélo.

Temps d'un parcours à pieds, à vélo, en voiture

Où peut-on circuler avec un engin sans moteurs ?

Les engins sans moteur sont caractérisés par leurs petites dimensions. Les trottinettes sans siège, les skateboards et les rollers sont considérés comme des engins sans moteur.

Ils sont donc assimilés à des piétons et doivent suivre les règles de circulation suivantes :

  • circuler uniquement sur les trottoirs
  • respecter les feux tricolores
  • emprunter les passages piétons

Où peut-on circuler avec un engin à moteur ?

Les trottinettes à moteur doivent circuler sur la route, au même titre que les voitures, à condition d’être équipé d’un siège homologué et de pouvoir dépasser les 6km/h.

Chaque utilisateur de la route se doit donc de respecter les règles de circulation imposées par le code de la route afin d’assurer le bon fonctionnement de l’espace public.

Quelles sont les sanctions qui peuvent être appliquées ?

Il existe deux types de sanctions en cas de manquement :

  • les contraventions concernant la circulation peuvent aller de 4 à 7 euros. Ce sont des amendes de 1er classe.
  • les comportements dangereux peuvent être sanctionnés par une amende de 15 000 euros et un an d’emprisonnement.
En cas d’accident, c’est la responsabilité civile de la personne qui peut être mise en cause. La responsabilité civile est une assurance obligatoire, que l’on soit piéton, vélo, ou automobiliste.

Rappelons, que la conduite sans assurance pour un automobiliste est passible d’une amende pénale de 3 750 euros, ainsi que d’une suspension de permis durant trois ans, voire, une annulation de permis pure et simple.

 

 

Publié par Stephanie
Partagez cet article

Nous garantissons les prix les plus bas

Récupérez 4 points

Suivez-nous sur Facebook

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts et mesurer la fréquentation de nos services.
En savoir plusFermer