Conduire en hiver : nos conseils pour ne prendre aucun risque

23 janvier 2015

Après des fêtes de fin d’année sous un temps clément, le froid semble aujourd’hui vouloir s’installer sur le sol français et embêter les conducteurs. Malheureusement, il ne suffit pas de courir dans sa voiture et de mettre le chauffage à fond pour se croire à nouveau en été. Neige, brouillard, verglas, givre, vent, gel… Le froid gêne lors de la conduite et peut devenir très dangereux. Alors comment bien s’équiper pour améliorer le confort de conduite et surtout limiter le danger ?

conduite hiver

Des pneus adaptés pour d’avantage de sécurité

Les pneus, seuls éléments de la voiture en contact avec le sol, sont essentiels à votre sécurité, votre confort et la maitrise de votre véhicule (tout savoir sur les vérifications à faire de vos pneus). Cette surface de contact étant petite par rapport à la masse que représente votre véhicule, il est important que l’état des pneus soit optimum. Attention, avoir de gros pneus n’assure pas forcément une meilleure adhérence, au contraire, la surface en contact avec la neige est plus grande.

Les pneus doivent êtres adaptés à chaque situation pour bien adhérer au sol. Alors en cas de verglas voire de neige, il faut changer ses habitudes :

  • les chaînes : uniquement autorisées sur routes enneigées et « à équipements spéciaux obligatoires ». Interdites sur autoroute. À monter avant d’être sur une route enneigée, sur un parking ou une aire. À fixer sur les roues motrices et les quatre roues si possible. Les retendre après quelques kilomètres.
  • pneus neige ou pneus contact : efficace à basse température ou en cas de neige. Non-obligatoires. Peuvent ne pas être admis sur certaines routes. À installer sur les quatre roues (et pas seulement les motrices pour éviter le risque de déséquilibre).
  • pneus cloutés ou à crampons : peuvent être utilisé du samedi précédent le 11 novembre jusqu’au dernier dimanche de mars de l’année suivante.

Si c’est la première fois, sachez qu’avec des pneus spéciaux ou des chaînes, il faut rouler à allure réduite. Lors de l’achat, demandez conseil à un vendeur et entraînez-vous à installer les chaînes.

Vidéo explicative : commente mettre et enlever les chaînes neige

La hantise des conducteurs : le givre sur le pare-brise

À l’heure de partir au travail, il peut arriver qu’après une nuit très froide votre pare-brise soit recouvert de givre.

Passer la raclette c’est évidemment LE geste classique. Il existe aussi des produits spéciaux pour dégivrer les pare-brises qui aident à faire fondre la glace. Sinon vous pouvez toujours mettre un peu de chauffage à l’intérieur.

Attention, les méthodes à éviter :

  • Il ne faut surtout pas mettre le chauffage au maximum, au risque de causer un choc thermique entre le gel de la vitre et le chaud à l’intérieur, et de risquer de fissurer une vitre fragilisée.
  • Même chose pour l’eau chaude, pratique pour faire fondre le gel mais au risque aussi de casser le pare-brise et aussi que l’eau ne regèle.
  • Eviter d’utiliser les essuie-glaces s’il y a encore du gel.

Pour éviter le givre la prochaine fois, voici quelques astuces et conseils pour protéger votre pare-brise :

  • placer un morceau de carton ou une bâche pour la nuit (en prenant soin de surélever les essuies glace pour ne pas les abimer)
  • vérifier le niveau du lave-glace spécial hiver
  • quelques recettes de grand-mères (à tester sait-on jamais) pour éviter au givre de se fixer sur les vitres :
    • passer un chiffon avec un peu de vinaigre blanc ou de l’alcool à 90°,
    • Frotter des demi-oignons ou demi-pommes de terre ou encore un collant avec du gros sel…
    • Petite solution miracle pour remplacer le lave-vitre : deux tiers d’eau déminéralisée, un tiers d’alcool à brûler une goutte de liquide vaisselle, le tout mélangé dans un pulvérisateur.
    • Pour les caoutchoucs des portières : avant que les températures ne chutent, frotter avec de la glycérine, du talc ou de la cire de bougie pour faciliter leur ouverture et leur fermeture. Faire la même chose avec sa clé de voiture.
    • Si la serrure est trop gelée vous pouvez la chauffer avec un briquet. Il existe sinon de l' »anti-givre » spécial serrure.

(source : http://france3-regions.francetvinfo.fr/)

À savoir : 10 conseils pour adapter sa conduite aux conditions météo

  • Nettoyer les surfaces vitrées et les feux, désembuer les vitres
  • Vérifier le bon état de la batterie qui aurait pu souffrir du froid
  • Utiliser les bons phares pour pallier au manque de visibilité : feu de croisement, et feux de brouillard avant + arrière en cas de brouillard ou de chute de neige
  • Eviter les geste brusques, adopter une conduite souple, et anticiper
  • Réduire et adapter sa vitesse aux circonstances
  • Adopter des distances de sécurité suffisante (encore plus lorsqu’il s’agit de chasse neige et engins de salage, à ne pas dépasser)
  • Faire attention dans les virages et les freinages (ne pas désactiver le dispositif de contrôle de la trajectoire (ESP), il évite au véhicule de glisser)
  • S’écarter des trottoirs
  • Vérifier la météo avant de prendre la route et rester à l’écoute des bulletins pendant le voyage; ne pas prendre la voiture si cela n’est pas indispensable ou reporter le départ
  • En cas de grosse tempête, ne pas prendre de risque, s’arrêter sur le côté, mettre les feux de détresse et appeler les secours.

(source : http://www.preventionroutiere.asso.fr/)

Publié par Stephanie
Partagez cet article

Nous garantissons les prix les plus bas

Récupérez 4 points

Suivez-nous sur Facebook

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts et mesurer la fréquentation de nos services.
En savoir plusFermer