Stationnement à Paris : la galère continue tout l’été

20 août 2015

Depuis longtemps, le stationnement dans la capitale était gratuit durant le mois d’août. Cette année a vu l’abolition de la tradition : désormais, le stationnement est aussi problématique durant l’été que le reste de l’année.

Cette mesure s’inscrit dans le cadre de la réforme des tarifs de stationnement votée en 2014, et accompagne la fin de la gratuité dont jouissaient les automobilistes les samedi. Les zones tarifaires ont également évolué cette année : de trois, elles sont passées à deux, l’une pour le centre de Paris et l’autre pour les arrondissements qui bordent la ville.

se garer a paris

Des réactions mitigées

La raison de ce changement de législation est double : d’une part il s’inscrit dans une volonté de baisser le nombre de voitures dans Paris, en évitant d’encourager les conducteurs à venir y circuler ; d’autre part il permet de renflouer les caisses de l’état (et en particulier de la ville) en mettant à contribution ceux qui décident tout de même de stationner dans la capitale.

Les automobilistes, dans leur ensemble, sont plutôt mécontents de subir ce coup dur. Ajoutée à la hausse du prix de stationnement, à la fin de la gratuité le samedi et à l’extension de la plage payante jusqu’à 20 heures (au lieu de 19h), la mesure fait très mal au portefeuille.

Pourtant, les résidents qui voient leurs rues allégées au mois d’août se réjouissent de ne pas subir l’invasion traditionnelle des voitures-ventouses qui prolifèrent généralement durant le mois d’août.

Face au problème, les solutions sont multiples

Pour éviter de rester englué dans les soucis de stationnement, certains franciliens optent pour la tranquillité d’esprit en se procurant une place de parking. Qu’ils l’achètent ou qu’ils la louent à l’année, l’opération s’avère généralement très coûteuse.

Plus simplement, la ville de Paris propose aux conducteurs de s’organiser en amont de leurs déplacements, en utilisant par exemple la plateforme P Mobile. Celle-ci permet de payer un stationnement à distance, grâce à une application que l’on peut télécharger sur IOS et Android. L’application “Pay by phone” est un moyen simple et efficace de payer l’horodateur sans pièce de monnaie, tout se passe de façon dématérialisée.

Pay by Phone avertit également l’utilisateur de l’approche de la fin du ticket, afin d’éviter de laisser passer l’heure fatidique.

Enfin, la jeune société Zenpark propose une solution originale de partage de parking. Via leur site internet, il est possible de réserver des places de parking privées pour une heure, une nuit ou un week-end.

Publié par Stephanie
Partagez cet article

Nous garantissons les prix les plus bas

Récupérez 4 points

Suivez-nous sur Facebook

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts et mesurer la fréquentation de nos services.
En savoir plusFermer