Réforme du stationnement à Lyon : hausse des amendes stationnement

10 novembre 2017

Le 23 octobre dernier, le Conseil municipal de Lyon a voté ! À partir du 1er janvier 2018, les PV pour mauvais stationnement passeront de 17 à 60 euros dans certaines zones de Lyon. Cette augmentation a pour objectif de sanctionner les mauvais payeurs et de rendre la circulation plus fluide. Pour assurer les contrôles, plus d’une trentaine de contrôleurs seront recrutés.

Avec ce nouveau tarif, Lyon devient la ville la plus chère. Cependant, à Lyon, les fraudes au stationnement sont nombreuses et aujourd’hui, seulement 25 % des automobilistes règlent leur place.

Lyon : hausse des amendes stationnement

Réforme stationnement : les communes fixeront librement le montant des PV stationnement

À partir du 1er janvier 2018, les villes de France pourront fixer le montant des PV de stationnement en toute liberté selon la loi de modernisation de l’action publique territoriale et d’affirmation des métropoles (loi MAPTAM).

Face à cette nouvelle réforme de stationnement, la mairie de Lyon a décidé de faire passer le montant de l’amende pour mauvais stationnement de 17 à 60 euros en zone Presto (Presqu’Ile et grands boulevards). Pour le reste de la métropole (zone Tempo), le montant de l’amende s’élèvera à 35 euros.

Ceci est la décision de la municipalité qui souhaite à travers cette réforme du stationnement, dissuader les fraudeurs, fluidifier la circulation et libérer les places de stationnement. Pour contrôler les automobilistes, plus d’une trentaine de contrôleurs seront recrutés.

Pour les personnes souhaitant se garer à proximité de leur lieu d’habitation, un forfait résident est proposé. Le prix de ce dernier est de 20 euros par mois et 6 euros pour une semaine. Pour bénéficier de ce forfait, chaque résident devra s’acquitter d’une vignette résident d’un montant de 40 euros.

D’autres villes comme Paris ont déjà fixé le montant de l’amende stationnement. Du Ier au XIème arrondissement l’amende sera de 50 euros et entre le XIIème et le XXème l’amende sera de 35 euros.

Quel est le montant de l’amende pour mauvais stationnement actuellement ?

Aujourd’hui, le montant de l’amende pour non-respect des règles de stationnement dépend du type d’infraction :

  • Stationnement payant non réglé : 17 euros (amende majorée à 33 euros).
  • Stationnement gênant sur un trottoir, en double file, devant un immeuble, sur la bande d’arrêt d’urgence… : 35 euros (amende majorée à 75 euros).
  • Stationnement très gênant sur une place réservée aux personnes handicapées, sur une piste cyclable… : 135 euros (amende majorée à 375 euros).
  • Stationnement dangereux à proximité d’un virage, d’un passage à niveau, d’une intersection… : 135 euros (amende majorée à 375 euros).
  • Stationnement abusif (se garer plus de 7 jours au même endroit selon la réglementation) : 35 euros (amende majorée à 75 euros).

Aucun retrait de points n’est appliqué en cas d’infraction sauf pour les stationnements dangereux où l’amende est également suivie par un retrait de 3 points sur le permis de conduire.

Quel est le délai de paiement d’une amende ?

Selon le mode de réception de l’avis, vous disposez de 45 jours pour régler l’amende. Au-delà, l’amende sera majorée. En revanche, si le paiement a lieu dans les 15 jours suivant sa réception, l’amende sera minorée.

Pour contester une amende, seul le titulaire de la carte grise auquel est adressé le PV peut le faire. La contestation peut se faire dans les 45 jours suivants la date d’envoi de l’avis de contravention.

Publié par Stephanie
Partagez cet article

Nous garantissons les prix les plus bas

Récupérez 4 points

Suivez-nous sur Facebook

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts et mesurer la fréquentation de nos services.
En savoir plusFermer