Sécurité routière : nouvelle campagne de sensibilisation pour le téléphone au volant

31 octobre 2017

« Au volant, le téléphone peut tuer » : voici le slogan de la nouvelle campagne de sensibilisation de la Sécurité routière. Cette campagne, composée d’un spot radio et d’affiches, répond au fait qu’un français sur deux utilise son portable au volant. Pourtant, nous le savons tous : l’utilisation du téléphone au volant augmente les risques d’accident. Selon les statistiques, 9 % des accidents corporels sont dus à ce fléau.

Sécurité routière : nouvelle campagne de sensibilisation pour le téléphone au volant

Utiliser son téléphone au volant impacte la conduite et augmente les risques

Pourquoi sensibiliser davantage les automobilistes sur l’utilisation de leur smartphone pendant la conduite ? Lire rapidement un message, y répondre ou jeter un coup d’œil sur un e-mail qui vient d’arriver, sont des actions dangereuses qui ne nous permettent pas d’être totalement attentifs sur la route.

Sachant que pour envoyer un message ou le lire, il faut quitter en moyenne 5 secondes la route des yeux ce qui multiplie par 23 le risque d’avoir un accident.

Le téléphone au volant impacte la concentration et l’attention du conducteur. Le temps nécessaire de réaction augmente de 30 % à 70 %, par conséquence la distance de freinage augmente également.

Les angles morts et les rétroviseurs sont moins contrôlés et le conducteur est moins attentif aux autres usagers de la route : automobilistes, cyclistes, piétons et deux-roues.

Le téléphone représente une véritable addiction, ce qui a coûté la vie à 313 personnes en 2016. Près d’un accident corporel sur 10 est lié à l’utilisation du téléphone au volant.

Cette addiction est plus fréquente chez les jeunes de 18 à 24 ans, avec 1 jeune sur deux qui utilise son téléphone en conduisant.

À noter qu’en 2017, on assiste à une augmentation des infractions liées à l’utilisation du téléphone au volant. Depuis le début de l’année, ce sont 328 000 infractions qui ont été constatées, soit 17 % de plus qu’en 2016…

Téléphone au volant : que dit la loi ?

Le Code de la Route, interdit l’utilisation du téléphone au volant tenu en main ainsi qu’avec des oreillettes ou un kit mains libres. Seul le Bluetooth avec haut-parleur est encore autorisé par la loi.

L’utilisation du téléphone au volant est passible d’une amende de 135 euros et d’un retrait de 3 points sur le permis de conduire.

Comment se déconnecter le temps d’un trajet ?

Pour ceux qui souhaitent ne pas se laisser distraire par le portable pendant les trajets, sachez qu’il est possible de prendre l’habitude de mettre votre téléphone en silencieux ou de le laisser à un endroit inaccessible pendant la conduite.

Il existe également une application mobile proposée par Sécurité routière, « mode conduite », qui permet d’envoyer automatiquement des messages pour signaler aux personnes qui essaient de vous joindre que vous êtes au volant.

Pour la sécurité de tous sur la route, nous devons apprendre à « résister » aux notifications de notre portable, car cela peut sauver des vies.

Le spot radio de la campagne de Sécurité routière résume le message en ces mots :  « Un jour j’étais au volant, je roulais tranquillement, et quand j’ai entendu la notification, je n’ai pas pu résister. Le garçon qui traversait, lui non plus n’a pas résisté. Il est mort sous mes roues ».

Publié par Stephanie
Partagez cet article

Nous garantissons les prix les plus bas

Récupérez 4 points

Suivez-nous sur Facebook

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts et mesurer la fréquentation de nos services.
En savoir plusFermer