Extension de la video-verbalisation à Paris

29 avril 2015

Le 2 avril 2013, la préfecture de police a mis en place, de façon expérimentale puis pérenne, un dispositif de constatation des infractions au code de la route par vidéoverbalisation.

Le préfet de police a ainsi défini 14 axes, couverts par 125 caméras du plan de vidéoprotection pour Paris, sur lesquels des infractions à la sécurité routière – strictement énumérées – peuvent être relevées à l’encontre du titulaire de la carte grise sans que l’interception du conducteur soit nécessaire.

dessin rues de Paris

14 axes couverts par la vidéo verbalisation

  • Avenue des Champs Élysées (8e)
  • Avenue de l’Opéra (2e – 3e)
  • Rue de Rivoli (4e)
  • Place Saint Augustin (8e)
  • Boulevard Saint Germain (6e et 7e )
  • Boulevards Saint Martin, Saint Denis, Bonne Nouvelle, Poissonnière et Montmartre (9e et 10e )
  •  Avenue du Général Leclerc (14e)
  • Rue de Vaugirard (15e)
  • Boulevard Barbès (18e)
  • Avenue de Clichy (17e)
  • Boulevard de Sébastopol (3e, 4e)
  • Avenue Jean Jaurès (19e)
  • Rue Max Dormoy (18e)
  • Quai Anatole France (7e)

Après 2 ans de fonctionnement, le bilan de ce dispositif est positif quant à la fluidité de circulation et à la régulation du trafic.

Le comportement des automobilistes en a été modifié et une diminution des incivilités a été constatée.

34 nouveaux axes

  • Boulevard de Magenta (10e)
  • Avenue de Flandre (19e) – situé en ZSP 19e.
  • Rue Royale (8e)
  • Place de la Porte Maillot (16e)
  • Rue Lafayette (9e et 10e)
  • Avenue Denfert Rochereau (14e)
  • Place Denfert Rochereau (14e).
  • Boulevard Davout (20e)
  • Avenue Winston Churchill (8e)
  • Boulevard de l’Hôpital (13e)
  • Rue du Faubourg Saint Martin (10e) – des Grands Boulevards à Stalingrad
  • Boulevard Macdonald (19e)
  • Boulevard de Port Royal (5e, 13e et 14e)
  • Boulevard de Strasbourg (10e )
  • Boulevard de la Madeleine (1er et 9e)
  • Boulevard des Capucines et Boulevard des Italiens (2e et 9e )
  • Avenue d’Italie (13e)
  • Boulevard Voltaire (11e )
  • Rue du Faubourg Saint Antoine (11e et 12e )
  • Rue Saint Antoine (4e)
  • Place de la République (3e , 10e et 11e )
  • Boulevard Haussmann (8e et 9e)
  • Avenue de Friedland (8e)
  • Boulevard du Montparnasse (5e , 6e , 7e , 14e et 15e )
  • Boulevard des Invalides (7e)
  • Place d’Italie (13e)
  • Boulevard Saint Marcel et place Valhubert (13e )
  • Boulevard de Grenelle (15e)
  • Porte de Saint Cloud (16e)
  • Avenue de Versailles (16e)
  • Boulevard de la Chapelle (10e et 18e )
  • Avenue de Saint Ouen (17e et 18e)
  • Boulevard de Rochechouart (9e et 18e)
  • Boulevard de Clichy (9e et 18e).

8 carrefours accidentogènes

  • Rue Réaumur / Rue Saint Martin (3e)
  • Boulevard de la Tour Maubourg / Avenue de Tourville (7e )
  • Rue de Chateaudun / Rue Taitbout (9e)
  • Avenue de la Porte d’Asnières / Boulevard de Reims (17e)
  • Rue de la Chapelle / Rue Raymond Queneau) (18e)
  • Boulevard Ney / Avenue de St Ouen (17e)
  • Rue d’Avron / Rue des Pyrénées / (20e)
  • Boulevard de Strasbourg / Boulevard de Magenta (10e)

Par ailleurs, la quasi-totalité des couloirs de bus de la Capitale sont intégrés dans ce dispositif.

Publié par Stephanie
Partagez cet article
Nous garantissons les prix les plus bas

Suivez-nous sur Facebook

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts et mesurer la fréquentation de nos services.
En savoir plusFermer