Voyager en Europe : les règles à respecter sur la route

21 juillet 2015

Vous avez décidé de partir à l’étranger pour vos vacances ? Si vous passez un séjour sur le Vieux Continent, sachez que la règlementation européenne en matière de sécurité routière varie dans les différents Etats européens. Pourtant, vous êtes obligés de respecter les règles de circulation en vigueur dans le pays concerné au même titre que ses ressortissants. Alors, comment faire pour connaître les principales spécificités du Code de la route de l’Etat en question ? Qu’est-ce que vous risquez en cas d’infraction ? Voici quelques informations qui peuvent vous être utiles !

code de la route europe

Se renseigner sur les Codes de la route européens

Si certaines règles de circulation sont identiques dans tous les pays européens, comme l’âge légal pour conduire, le port de la ceinture ou l’interdiction du portable au volant, certaines spécificités subsistent. C’est le cas notamment des équipements et des accessoires de sécurité. Ainsi, vous devez vous renseigner au préalable afin de pouvoir vous procurer tous les équipements de sécurité obligatoires dans le pays en cause. Si, en France, il suffit d’avoir à bord un triangle de signalisation et un gilet rétro-réfléchissant, d’autres pays imposent dans leur règlementation deux triangles de signalisation et un extincteur…

Sachez que vous pouvez trouver des fiches par pays avec les principales dispositions du Code de la route, sur le site de la Prévention routière. Ce sont 34 règlementations européennes qui font l’objet de fiches distinctes.

Il existe également une appli sur la sécurité routière en Europe (Going Abroad de European Road Safety App) qui permet d’avoir les principaux renseignements sur les règles de circulation dans les États de l’Union européenne. Des recherches peuvent être effectuées par pays ou par thème.

Vous n’aurez donc pas d’excuse en cas d’infraction…

Les sanctions en cas d’infraction dans un pays européen

Le conducteur français qui commet une infraction au Code de la route dans un autre pays européen, est passible des mêmes sanctions que les conducteurs du pays en question. Il peut donc être amené à payer une amende, à déposer une caution ou même voir son véhicule immobilisé, ou son permis de conduire retiré ou suspendu.

En ce qui concerne certaines infractions commises dans un autre pays de l’Union européenne, le conducteur français peut être poursuivi en France pour l’infraction commise dans le pays concerné. Il s’agit notamment de :

  • l’excès de vitesse,
  • la conduite sous l’emprise de l’alcool ou de stupéfiants,
  • le non-port de la ceinture ou du casque,
  • l’usage du portable au volant,
  • la circulation sur une voie interdite,
  • et le franchissement d’un feu rouge ;

Pour ces infractions, le conducteur français qui n’a pas été interpellé sur place, reçoit, grâce au système d’échange mis en place entre les pays de l’UE, une lettre l’informant de la sanction et des recours possibles. La sanction est d’ordre financier, vous ne risquez pas de retrait de points. Cela ne doit pas être une raison pour ne pas rester prudent sur la route.

Pendant les vacances, redoublez votre vigilance pour éviter le pire !

Publié par Stephanie
Partagez cet article

Nous garantissons les prix les plus bas

Récupérez 4 points

Suivez-nous sur Facebook

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts et mesurer la fréquentation de nos services.
En savoir plusFermer