Conduire avec un faux permis : quelles sont les sanctions ?

23 août 2017

Le permis de conduire est un examen d’État visant à préparer les futurs conducteurs sur les éléments essentiels de la conduite. Pour l’obtenir, il faut de l’entraînement afin d’apprendre aux candidats les règles primordiales de cohabitation, de sécurité routière et de circulation imposées par le code de la route.

Conduire avec un faux permis : quelles sont les sanctions ?

Faux permis : les sanctions ?

L’usage d’un faux permis est un délit fortement sanctionné par la loi.

La loi de modernisation de la justice du XXIème siècle, a alourdi les sanctions pour conduite avec un faux permis.

Désormais, la conduite sans permis est passible :

  • d’une amende de 75 000 euros
  • d’une confiscation obligatoire du véhicule
  • d’une peine d’emprisonnement

Il y a environ 3 millions de faux permis de conduire en circulation en France.

Combien coûte un faux permis ?

En plus de prendre des risques au niveau des sanctions, un faux permis n’est pas gratuit.

Pour un faux permis de conduire « bas de gamme » il faut compter environ 300 euros.

Pour un faux permis plus élaborer la somme peut grimper jusqu’à 3 000 euros voire 4 000 avec usurpation d’identité.

Rappel : l’usurpation d’identité est interdite par la loi et, est fortement sanctionné. Ce délit est passible d’un an d’emprisonnement et d’une amende de 15 000 euros.

Conduire avec un permis falsifié est donc une perte d’argent et un risque considérable qui pourrait avoir un impact pour votre vie.

Conduire n’est pas un jeu !

La conduite n’est un acquis pour personne, en tant que conducteur, nous sommes de potentiels meurtriers.

Il est donc important d’avoir à l’esprit qu’un accident de la route peut être fatal pour notre vie, mais aussi pour celle des autres usagers de la route.

Les accidents n’arrivent pas qu’aux autres, ça peut arriver à tout moment et à n’importe qui !

Les règles du code de la route et de sécurité routière doivent donc être acquises grâce à une formation donnée par de véritables professionnels.

Les personnes qui ont recours à l’usage d’un faux permis sont le plus souvent des personnes qui ont été sanctionnées par un retrait de permis ou des personnes qui n’ont jamais passé les épreuves.

Dans le premier cas, sachez que si votre permis de conduire vous a été retiré, c’est pour une bonne raison ! Le retrait de permis est décidé lorsque la vie d’une personne a été, ou aurait pu, être en danger.
L’annulation ou la suspension du permis de conduire a pour objectif de vous faire réfléchir sur les conséquences du délit…

Pensez toujours aux victimes que vous auriez pu faire et à leurs familles !

Dans le second cas, sachez que dans la vie on a rien sans rien, tout acquis est à la base de travail ! Certes, cela prend du temps, mais c’est toujours mieux que d’en perdre en prison…

Passer le permis de conduire est aussi beaucoup moins cher que d’en faire fabriquer un faux.

Publié par Syrinne
Partagez cet article

Nous garantissons les prix les plus bas

Récupérez 4 points

Suivez-nous sur Facebook

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts et mesurer la fréquentation de nos services.
En savoir plusFermer