Passer son permis de conduire à l’étranger : bonne ou mauvaise idée ?

1 décembre 2016

Chaque année, de nombreux français passent le permis de conduire à l’étranger. Conduire avec un permis de conduire étranger en France est possible.

Une alternative qui peut avoir quelques avantages, cependant, les règles de circulation et d’échange peuvent changer en fonction du pays.

Le permis de conduire à l’étranger : bonne ou mauvaise idée ? La réponse dans cet article !

Passer son permis de conduire à l'étranger : bonne ou mauvaise idée ?

Permis à l’étranger : les avantages et les inconvénients

Passer le permis de conduire à l’étranger peut avoir certains avantages.

Dans un premier temps, les conditions de réussite à l’examen peuvent être plus faciles, l’obtention du permis de conduire est beaucoup plus simple qu’en France.

Dans certains pays comme au Sénégal, il vous suffit d’effectuer un créneau pour obtenir le fameux sésame.

De plus, les procédures sont parfois plus rapides, il est donc plus simple de repasser son examen après avoir échoué une première fois.

Dernier avantage et pas des moindres, le prix du permis de conduire peut-être beaucoup moins cher à l’étranger.

Cependant, passer le permis de conduire à l’étranger a également des inconvénients importants qu’il faut prendre en compte avant de se lancer dans ce projet :

  • Pour conduire en France, il est obligatoire de changer son permis de conduire étranger pour un permis de conduire français. Vous serez donc soumis au permis à points, en cas d’infraction, vous serez donc amené à perdre des points, avoir une suspension ou une annulation du permis de conduire. Si votre permis de conduire date de moins de 3 ans, vous recevrez un permis probatoire doté de 6 points initialement.
  • Lorsque vous êtes en suspension, annulation, invalidation du permis de conduire ou une interdiction de le repasser et que vous passez le permis de conduire à l’étranger, celui-ci sera considéré comme nul en cas de contrôle.
  • Si vous avez passé votre permis de conduire en dehors de l’Europe, vous devez avoir résidé au moins 6 mois dans le pays où vous avez obtenu le permis de conduire pour pouvoir le convertir en permis de conduire français.
  • Les règles du code de la route peuvent être différentes d’un pays à un autre, vous devez donc vous adapter aux règles de circulation françaises, mais aussi connaître les sanctions en cas d’infraction et aux règles du permis à points. Soyez donc prudent sur la route !

Passer le permis de conduire en Europe

Passer son permis de conduire en Europe, permet de conduire en toute légalité sans limite dans le temps en France.

Pour conduire avec un permis de conduire européen, il faut :

  • avoir au moins 18 ans
  • avoir un permis de conduire en cours de validité
  • avoir une assurance auto pour son véhicule
De plus, il n’est pas utile d’attendre 6 mois pour le remplacer en un permis de conduire français.

Passer le permis de conduire en dehors de l’Europe

Les conditions sont plus difficiles pour passer le permis de conduire en dehors de l’Europe.

Vous devez être majeur et avoir résidé au moins 6 mois dans le pays où vous avez passé le permis de conduire.

De plus, pour échanger son permis de conduire le pays doit avoir signé un accord de réciprocité avec la France, le permis doit être également en cours de validité et être traduit en français.

Après avoir passé 6 mois dans le pays en question, vous avez 1 an pour demander un échange de permis de conduire.

Publié par Syrinne
Partagez cet article

Nous garantissons les prix les plus bas

Récupérez 4 points

Suivez-nous sur Facebook

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts et mesurer la fréquentation de nos services.
En savoir plusFermer