Equipements obligatoires à moto : la sécurité avant tout

8 mars 2017

Vous vous apprêtez à passer le permis moto et vous souhaitez savoir quels sont les indispensables aussi bien pour le motard que pour sa moto ? On fait le point sur les équipements obligatoires et recommandés pour la conduite à moto.

equipement motard

Les équipements obligatoires pour le motard

Du côté des équipements obligatoires pour le motard (et ceci pour votre propre sécurité), vous êtes dans l’obligation de porter :

– Un casque homologué : depuis la loi du 1er juillet 1973, le port d’un casque homologué est obligatoire pour toute personne conduisant un deux-roues motorisé. Le cas échéant, le conducteur encourt une amende jusqu’à 750 euros et un retrait de 3 points sur le permis

– Des gants homologués : tout comme le casque, le motard doit obligatoirement porter des gants certifiés. Le cas contraire, il devra payer une amende de 68 euros et perdra un point.

– Le gilet jaune : s’il ne doit pas être obligatoirement porté durant la conduite, le gilet jaune doit être placé dans un endroit facile d’accès en cas d’arrêt d’urgence, et ce depuis le 1er janvier 2016. L’absence d’un gilet jaune est passible d’une amende de 11 euros. Par ailleurs, ce gilet doit être porté dès la descente de la moto en cas d’arrêt d’urgence. Si ce n’est pas le cas, l’amende peut s’élever à 135 euros.

Les équipements facultatifs pour le motard

Si ces équipements ne sont pas obligatoires, ils sont néanmoins recommandés afin de minimiser les dégâts en cas d’accident :

Le blouson : en plus de son aspect pratique lors de la conduite, il protège le haut du corps en cas d’accident plus ou moins grave. Pour maximiser son efficacité, le blouson doit comporter des protections homologuées et il peut être doublé selon la saison. Une protection dorsale pour le blouson est ainsi un bon choix afin de protéger la colonne vertébrale en cas d’accident.

Les bottes / chaussures : afin de protéger vos pieds et chevilles, vos bottes ou chaussures de moto doivent être également homologuées. Le choix entre bottes et chaussures dépendra de vos habitudes de conduite : plutôt les bottes pour une conduite « sportive » ou « routière », plutôt chaussures pour une conduite urbaine.

Le pantalon : pour la partie basse du corps, le port d’un pantalon homologué est recommandé. Lui aussi devra être accompagné de protections adaptées pour un maximum de protection.
De plus, si le jean classique est fortement déconseillé, un jean renforcé peut être un bon choix pour une conduite urbaine, s’il est accompagné d’une doublure en kevlar au niveau de la taille et des genoux.

Attention, lors du passage de votre examen de permis moto, le port d’un blouson, d’un pantalon et de chaussures de moto adaptés est obligatoire, autant investir dans des équipements homologués dès le début !

Afin de vous équiper au mieux pour votre sécurité et votre confort de conduite, n’hésitez-pas à comparer les prix en ligne afin d’identifier les sites spécialisés proposant des tarifs imbattables sur tous les équipements moto comme Speedway.

Et pour les équipements de la moto alors ?

Conduire une moto vous oblige à porter certains équipements, mais également à posséder certains équipements sur votre véhicule.
Bien sûr, votre moto doit être correctement immatriculé, avec une plaque lisible, respectant tous les critères de taille et de disposition imposés par la norme européenne. Si votre plaque ne suit pas ces normes, vous devrez payer une amende de 68 euros, sauf si vous avez été immatriculé avant le 31 décembre 1992, dans ce cas, vous pouvez conserver la plaque noire et blanche d’origine. La présence de la plaque constructeur et d’un numéro d’identification sont également obligatoires.

Côté conduite, certains équipements sont absolument indispensables pour garantir une conduite en toute sécurité de votre moto. C’est le cas du rétroviseur gauche, de l’avertisseur sonore, du compteur de vitesse, du compteur kilométrique, de la béquille, du dispositif antiparasite et bien sûr des freins (au nombre de deux, ils doivent pouvoir être utilisés de manière indépendante).

Enfin, vous devez bien sûr être bien visible sur la route, c’est pourquoi les clignotants doivent être aux normes, ainsi que les feux de croisement.

De manière générale, en cas de doute, n’hésitez-pas à vous renseigner deux fois plutôt qu’une, car ne pas porter d’équipements obligatoires vous fait courir des risques, au regard de la loi mais aussi pour votre propre sécurité.

Publié par Stephanie
Partagez cet article

Nous garantissons les prix les plus bas

Récupérez 4 points

Suivez-nous sur Facebook

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts et mesurer la fréquentation de nos services.
En savoir plusFermer