Moto petit gabarit : comment la choisir ?

28 octobre 2019

Il n’est pas toujours aisé de trouver la moto de ses rêves lorsque l’on n’entre pas dans les tailles standards. Il faudra bien veiller à vérifier la hauteur et largeur de selle ainsi que le poids de la moto avant tout achat.

Un modèle trop haut ou trop lourd peut être difficile à manœuvrer à basse vitesse ou même à poser sur sa béquille ! Pour autant, il n’est pas nécessaire de se contenter des petites cylindrées. Certaines marques proposent même des versions rabaissées. Voici un tour d’horizon des deux-roues parfaits pour les petits gabarits.

Moto petit gabarit : comment la choisir ?

Pourquoi est-ce difficile pour un petit gabarit de choisir un deux-roues

Sachons de quoi nous parlons. Tous les motards même de petite taille n’ont pas le même problème. Tout dépend de la longueur de jambes. L’important est de pouvoir mettre les deux pieds à terre. Sans quoi, certaines manœuvres deviennent vraiment difficiles.

Il n’est pas facile, en effet, de contrôler une moto ou un scooter à l’arrêt ou à basse vitesse quand les pieds touchent à peine le sol ! D’abord à l’arrêt sur un feu rouge ou toute autre intersection, il y a un fort risque de chute et d’accident.

C’est aussi compliqué de manœuvrer à faible allure, notamment pour les demi-tours, les virages très serrés, ou même pour stationner. Une moto trop lourde, mais surtout trop haute, offre une mauvaise maniabilité notamment en ville où il faut rouler doucement, s’arrêter fréquemment et parfois zigzaguer entre les voitures.

Bien choisir sa hauteur de selle pour un petit gabarit

Idéalement, il faudrait se limiter à une hauteur de selle de 800 mm. Mais en réalité, la hauteur de selle ne fait pas tout. Ce critère doit être associé à la largeur de selle. Il faut mesurer ce qu’on appelle l’arc d’entrejambes.

En effet, il existe des motos plutôt basses, mais avec une selle très large. C’est le cas de beaucoup de customs, trails et grosses routières.

Le problème est que ce design force à écarter les jambes et au final, on ne touche plus le sol ! Il faut aussi considérer les commandes au guidon et aux pieds, comme la commande de frein arrière et le sélecteur de vitesse.

Certains customs présentent un guidon très large et un sélecteur très éloignés, rendant encore plus difficile la conduite.

Il faudra veiller au poids total du deux-roues, car si l’on ne bénéficie que d’un faible ancrage au sol à l’arrêt, il nous sera difficile de manœuvrer un engin trop lourd.

Mais certaines machines hautes, qui culminent autour des 870 mm, présentent pourtant un poids relativement léger.

Généralement, plus la cylindrée augmente, plus le poids et la hauteur de selle augmentent. Mais cette règle n’est pas toujours vraie !

Adapter sa moto lorsque l’on a une petite taille

Les fabricants de deux-roues ont bien pris conscience de la difficulté pour les petits gabarits, notamment les femmes, de trouver la moto idéale. Il existe donc bon nombre de modèles conçus avec une selle basse.

Il existe également, sur des motos de certaines marques, des selles spéciales rabaissées pour les petites tailles.

Autre solution : diminuer soi-même la taille de la selle. Il s’agit de faire du sur-mesure en choisissant de réduire l’épaisseur de la mousse et rendre la selle plus étroite. Il faudra faire appel à un artisan cellier et ce n’est pas donné. D’autant que diminuer l’épaisseur de la selle signifie réduire l’amortissement et donc le confort.

À vous de voir si vous souhaitez privilégier l’esthétique en optant forcément pour le modèle de moto de vos rêves, ou si vous préférez l’aspect pratique et confort qui ne sera pas du luxe au quotidien !

Certains motards jouent aussi sur l’amortisseur arrière plus souple, de manière à ce que la moto s’enfonce plus quand on s’assoie dessus. Mais l’amortisseur devient alors moins efficace et la tenue de route peut être affectée.

Jouer sur les suspensions est une alternative. On a alors recours au kit de rabaissement qui s’adapte sur certains modèles. Ce kit permet de changer une pièce – la biellette de suspension ou le pied d’amortisseur selon le modèle – pour diminuer jusqu’à 50 mm la hauteur de selle.

Une petite sélection de motos adaptées aux petits gabarits

Les motards qui mesurent moins d’1m70 peuvent rencontrer des problèmes à trouver un deux-roues adapté. Les 750-800 cm3 permettent de conserver une certaine légèreté. Même s’il n’existe pas un large choix pour les petits gabarits, voici une petite sélection de types de motos parfaitement adaptés.

Se tourner vers les customs

Les customs ont l’avantage de présenter une selle très basse, mais elles seront peu confortables, et plutôt lourdes. C’est le cas de la Harley Davidson Sportster Iron 883 ou de la Kawasaki Vulcan 650 S par exemple.

Favoriser la roadster

Certaines motos proposent une selle plus basse pour les petits gabarits : la Yamaha MT07, BMW F800r, Kawazaki Z650 Mix. Il existe également un modèle à mi-chemin entre la custom et la roadster. C’est le cas de la Ducati Scrambler 800 ou de la Triumph Bonneville 900 T100.

Les sportives

Pour les amateurs de vitesse, tournez-vous vers la Suzuki GSX 600, la Honda CBR500R ou la Kawazaki Ninja 400, qui sont à la fois très basses et très légères, mais peuvent devenir inconfortables sur les longs trajets.

Publié par Stephanie
Partagez cet article
Nous garantissons les prix les plus bas

Suivez-nous sur Facebook

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts et mesurer la fréquentation de nos services.
En savoir plusFermer