Valence : contrôlé à 198 km/h, avec ses trois enfants dans le véhicule

27 février 2018

Ce n’était décidément pas sa journée. Un conducteur de 29 ans, originaire de l’agglomération lyonnaise, a été contrôlé à 198 km/h par les gendarmes sur l’autoroute A7 au niveau de Pont-de-l’Isère, dans la Drôme.
Soit 68 km/h au-dessus de la limitation de vitesse autorisée par la loi. Pris en chasse par les pilotes de la Mégane RS du peloton de gendarmerie autoroutier de Valence, l’automobiliste n’était pas au bout de ses peines.
Au moment où les militaires sont arrivés à sa hauteur, ils ont vu l’Audi A3 du jeune homme disparaître sous une épaisse fumée noire… Le moteur du véhicule venait de casser ! L’automobiliste a tout de même poursuivi sa route jusqu’à la prochaine sortie, en roulant à 160 km/h.
Valence : contrôlé à 198 km/h, avec ses trois enfants dans le véhicule

Le permis de conduire retiré

Au moment de son interpellation, les gendarmes ont eu une nouvelle surprise : la présence de trois enfants à bord de la voiture, sur les places passagers. Une donnée qui n’a visiblement pas perturbé le conducteur lorsqu’il roulait à près de 200 km/h sur l’A7.

Il n’a, semble-t-il, pas songé un seul instant qu’il faisait courir un grave danger à ces enfants.

Son permis de conduire lui a été retiré sur le champ. Le jeune homme recevra prochainement une convocation devant la justice pour tenter d’expliquer son comportement. De son côté, la voiture allemande est bel et bien hors d’usage.

Excès de vitesse : que dit la loi ?

Les limitations de vitesse sont faites pour être respectées.

Et pour cause, elles correspondent à la vitesse adaptée en fonction de l’environnement : autoroute, agglomération ou route secondaire.

Rouler au-dessus de ces indications entraîne une augmentation du risque d’accident de la route.

Sans parler des sanctions, qui sont proportionnelles à la gravité de l’infraction.

Tout excès de vitesse entraîne automatiquement une amende et un retrait de points sur le permis de conduire de l’automobiliste.

En ville, où la vitesse est limitée à 50 km/h, la contravention sera de 135 euros.

Si l’excès est de moins de 20 km/h, le conducteur perdra 1 point.

Entre 20 et 29 km/h, ce sera 2 points, puis 3 points pour une vitesse comprise entre 30 et 39 km/h au-dessus de la limite et 4 points pour un excès de 40 à 49 km/h.

Hors agglomération, les sanctions ne sont pas les mêmes. Un automobiliste contrôlé à moins de 20 km/h au-dessus de la limite devra s’acquitter d’une amende de 68 euros et perdra 1 point sur son permis de conduire.

Entre 30 et 50 km/h, le montant de l’amende augmentera à 135 euros et le conducteur se verra retirer un point supplémentaire par tranche de 10 km/h (2 points pour un excès de moins de 30 km/h, 3 points pour moins de 40 km/h et 4 points en-dessous de 50 km/h).

Pour un excès de vitesse supérieur à 50 km/h hors agglomération, l’auteur de l’infraction perd 6 points et devra payer 1500 euros d’amende.

Enfin, il est important de rappeler que les limitations de vitesse ne sont pas les mêmes pour les jeunes conducteurs en permis probatoire.

Ces jeunes conducteurs doivent respecter les règles suivantes :

  • 110 km/h sur les sections d’autoroutes
  • 100 km/h sur les sections d’autoroutes à 110 km/h ou les routes à 2 fois 2 voies séparées par un terre-plein central.
  • 80 km/h sur les autres routes hors agglomération.

Rappelons qu’en période probatoire un excès de vitesse de moins de 40 km/h ou plus peut entraîner à une sanction supplémentaire.

En période probatoire, les conducteurs ayant perdu 3 points ou plus sont dans l’obligation d’effectuer un stage de récupération de points dans un délai de 4 mois à partir de la réception de la lettre 48N.

Publié par Stephanie
Partagez cet article

Nous garantissons les prix les plus bas

Suivez-nous sur Facebook

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts et mesurer la fréquentation de nos services.
En savoir plusFermer