Avignon : son permis obtenu depuis 15 jours, il se fait contrôler à 227 km/h

28 février 2018

À Sorgues près d’Avignon, un jeune automobiliste âgé de 18 ans à été contrôlé à 227 km/h sur l’autoroute A7. Il avait obtenu son permis quelques jours auparavant.

Dimanche après-midi, un homme de 18 ans a été flashé sur l’autoroute A7 alors qu’il roulait à 227 km/h au lieu des 110 autorisés en période probatoire. Il avait obtenu son permis de conduire 15 jours plus tôt. Selon le journal La Provence, le conducteur a tout de suite été interpellé par les gendarmes. Son permis probatoire lui a été retiré et sa voiture, une Mercedes A250 a quant à elle été immobilisée.

L’automobiliste doit comparaître devant le Tribunal correctionnel d’Avignon en septembre prochain. Pour les sanctions, il risque un retrait de permis et une interdiction de le repasser pendant un certain temps.

Avignon : son permis obtenu depuis 15 jours, il se fait contrôler à 227 km/h

Les limitations de vitesse en période probatoire

En période probatoire, les jeunes conducteurs, ne sont pas soumis aux mêmes limitations de vitesse que les conducteurs ayant le permis de conduire depuis plus de 3 ans.

Sur autoroute, la vitesse maximale autorisée est de 110 km/h au lieu de 130, 100 km/h au lieu de 110 sur les routes séparées par un terre-plein central et 80 km/h au lieu de 90 sur les routes secondaires.

Rappel : une réduction de la limitation de vitesse à 80 km/h est prévue à partir de juillet 2018 sur les routes secondaires pour l’ensemble des conducteurs.

En ville, les limitations de vitesse sont les mêmes pour tous les conducteurs.

Permis probatoire : les sanctions prévues par la loi en cas d’excès de vitesse

En cas de non-respect, des sanctions sont appliquées selon la gravité de l’infraction et sont les mêmes que pour un excès de vitesse ayant lieu avec un permis classique.

Voici les sanctions appliquées selon le dépassement :

Dépassement de vitesse Amende Délai de récupération de points
-1
point
Inférieur à 20 km/h hors agglomération
Amende forfaitaire : 68€

Amende minorée : 45€

Amende majorée : 180€

6 mois
Inférieur à 20 km/h en ville
-1
point
Amende forfaitaire : 135€

Amende minorée : 90€

Amende majorée : 375€

6 mois
Inférieur à 30 km/h
-2
points
Amende forfaitaire : 135€

Amende minorée : 90€

Amende majorée : 375€

3 ans
Inférieur à 40 km/h
-3
points
Amende forfaitaire : 135€

Amende minorée : 90€

Amende majorée : 375€

3 ans
Inférieur à 50 km/h
-4
points
Amende forfaitaire : 135€

Amende minorée : 90€

Amende majorée : 375€

3 ans
Supérieur à 50 km/h
-4
points
1 500€ maximum 3 ans

Si un conducteur en période probatoire perd 3 points à la suite d’un excès de vitesse de 30 km/h ou plus, il recevra une lettre 48N en recommandée lui indiquant l’obligation d’effectuer un stage de récupération de points dans un délai de 4 mois suivants la réception du courrier.

Avec ce stage, il pourra obtenir le remboursement de l’amende engendrée à la suite de l’infraction.

Retrouvez toutes les offres de stages de récupération de points à Avignon sur notre site.

Excès de vitesse de plus de 50 km/h

En revanche, si un excès de vitesse supérieur à 50 km/h est constaté la première année de la période probatoire, les sanctions peuvent être bien plus importantes.

Si l’excès de vitesse de plus de 50 km/h est effectué la première année de la période probatoire, un retrait de 6 points peut entraîner une invalidation du permis de conduire pour solde de points nul. Le stage de récupération ne sera donc pas possible.

Dans tous les cas, un excès de vitesse de plus de 50 km/h au-dessus de la limitation autorisée donne lieu à un passage automatique au tribunal qui peut définir les sanctions suivantes :

Publié par Syrinne
Partagez cet article

Nous garantissons les prix les plus bas

Suivez-nous sur Facebook

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts et mesurer la fréquentation de nos services.
En savoir plusFermer