L’Android Auto de Google : votre voiture totalement connectée

10 juillet 2014

Décidément, Google est un nom avec lequel le monde de l’automobile va devoir compter : outre sa voiture électrique dont on vous parlait récemment, la célèbre société a présenté un système interactif qui risque de faire de l’ombre au CarPlay d’Apple, annoncé le 3 mars dernier, ou encore à « Windows in the Car » de Microsoft.

Google connecte votre voiture

Google dans votre voiture

Le principe est naturel : proposer par le biais d’une interface tous les services habituels de Google (Google Maps, Google Play), tout en les adaptant aux besoins de la conduite automobile. Ainsi, le conducteur pourra écouter de la musique (soit à travers ses listes de titres personnels, soit en streaming), passer des appels, dicter des SMS ou des e-mails, et surtout programmer le GPS… le tout sans jamais utiliser ses mains.

Utiliser son smartphone oui, mais en toute sécurité

Android Auto fonctionne également comme un écran tactile, mais c’est surtout son usage « mains libres » qui le rend séduisant : comme sur un smartphone équipé de Google Voice Search, on pourra donner des instructions ou poser des questions à haute voix, du type « Quelle est la météo à Paris ? » ou encore « J’aimerais appeler ma femme sur son téléphone professionnel ». Et c’est également de façon vocale que l’application répond, ou alerte de l’arrivée d’un message. Andrew Brenner, responsable du projet chez Google, assure que l’assistant Google Now est parfaitement au point, et que les micros ont fait l’objet de soins tout particuliers, afin que la musique et le bruit de la route ne gênent pas la transmission des informations, ou leur compréhension par le système. Il est également possible de programmer des options spécifiques, comme celle qui alerte l’utilisateur sur la quantité d’essence qui lui reste.

Quand et comment pourra t-on utiliser Android Auto ?

Tout ceci fonctionne en branchant simplement un téléphone à la voiture, par exemple via l’allume-cigare. Et bien entendu, la limite du système réside dans sa dépendance à l’accès au réseau (3G ou 4G), qui conditionne le fonctionnement de la plupart des applications. Ces applications se bousculent déjà pour être intégrées à Android Auto : TuneIn, Stitcher, Songza, iHeart Radio, Pandora, Spotify ou encore Joyride sont sur les starting blocks.

Les premiers modèles équipés d’Android Auto seront disponibles fin 2014 / début 2015, chez une trentaine de constructeurs parmi lesquels Renault, FIAT, Opel, Volvo, Ford, Audi, Volkswagen, Hyundai, Kia, Mitsubishi et Mazda. Certains d’entre eux ont également un partenariat avec Apple pour essayer son CarPlay : que le meilleur gagne !

Publié par Stephanie
Partagez cet article

Nous garantissons les prix les plus bas

Récupérez 4 points

Suivez-nous sur Facebook

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts et mesurer la fréquentation de nos services.
En savoir plusFermer