Une Porsche électrique présentée au salon de Francfort

28 septembre 2015

Le salon de l’automobile qui se tient en septembre à Francfort véhicule (littéralement) toujours son lot de surprises. Cette année, les visiteurs qui ont décidé de gagner l’Allemagne pour participer à l’évènement du 17 au 27 septembre ont été particulièrement impressionnés par les avancées technologiques proposées par les différents constructeurs et équipementiers.

En tout, ce sont pas moins de 1100 exposants qui se bousculent au salon de Francfort, répartis sur 230 000 mètres carrés. Ils représentent des sociétés venues de 39 pays différents.

porsche electrique francfort

Une conduite de plus en plus automatisée

Une grande tendance se dégage des présentations qui ont été faites dès les premiers jours : l’automobiliste est invité à se reposer de plus en plus sur la technologie.

Du côté de l’anecdotique, l’équipementier Valeo propose un système de dégivrage appelé Remote Clean4U, qui permet de remplir son office automatiquement, sans même que le propriétaire de la voiture ait besoin d’être présent : il lui suffit d’activer une commande à distance à l’aide de son smartphone. Le même système lutte l’été contre les moustiques.

Plus sérieux, le mode de conduite révolutionnaire de l’Opel Insignia a de quoi ébahir : un système d’assistance semi-autonome permet de ne plus avoir à s’occuper de l’allure de son véhicule, qui s’adapte tout seul à la circulation. Ainsi, une démonstration effectuée en juillet dernier a montré cette voiture effectuer un dépassement sans que le conducteur ait eu autre chose à faire qu’actionner le clignotant. Le procédé séduit les utilisateurs et attire les constructeurs, qui sont nombreux à vouloir l’intégrer : Renault, BMW, Audi, Peugeot-Citroën, tous projettent d’alléger les travail du conducteur. Prochaine étape : la voiture autonome !

Peugeot, de son côté, mise sur l’économie en matière de main-d’oeuvre : 80% des éléments de son coupé Fractal ont été produits par une imprimante 3D.

Porsche rit au nez de la concurrence

Mais le clou du salon était le dernier modèle présenté par la célèbre marque Porsche. Ce concept-car puissant et racé est équipé d’un moteur de 600 chevaux et peut atteindre une vitesse de 200 km/h en à peine douze secondes, sa vitesse maximale étant de 250 km/h. Mais surtout, elle est entièrement électrique et ne dégage pas une miette de CO2. Il pourrait bien s’agir d’un prototype éloquent de ce que sera la voiture du futur.

L’alimentation repose sur des batteries de lithium placées sous le plancher, qui se rechargent à 80% en tout juste 15 minutes, pour une autonomie de 500 kilomètres.

Rappelons que Matthias Mûller, ancien pdg de Porsche, vient de passer chez Volkswagen le 25 septembre 2015, suite à l’affaire des contrôles anti-pollution truqués.

Publié par Stephanie
Partagez cet article

Nous garantissons les prix les plus bas

Récupérez 4 points

Suivez-nous sur Facebook

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts et mesurer la fréquentation de nos services.
En savoir plusFermer