Bientôt un classement pour les auto-écoles ?

27 juin 2014

Evaluer les auto-écoles ? C’est ce que Sécurité routière a proposé de faire : les évaluer en fonction de leur taux de réussite à l’examen du permis sans pour autant les classer. Il s’agirait d’assurer une meilleure transparence afin d’aider les futurs candidats à bien choisir leur auto-école, surtout actuellement avec la réforme du permis en marche, et défendre donc les intérêts du consommateur…Bonne ou mauvaise idée ?

noter auto école

La Sécurité routière assumera le rôle d’évaluation des auto-écoles

La Sécurité routière est rattachée au Ministère de l’Intérieur. Cette délégation à la sécurité et à la circulation routière est-elle la mieux placée pour évaluer les auto-écoles ? La communication avec les Préfectures, qui sont les seules à pouvoir fournir les taux de réussite des auto-écoles, se fera probablement plus facilement. Jusqu’à présent, ce sont des sites internet qui font le plus souvent un classement des auto-écoles mais peut-on se fier à ceux-ci ? Sont-ils neutres ? Les données sont-elles régulièrement mises à jour ?

Selon la Sécurité routière, établir un classement n’est pas l’objectif de cette évaluation, les auto-écoles ne sont pas toutes placées dans une situation identique que ce soit au niveau de la zone géographique dans laquelle elles sont implantées, le profil des candidats qui s’y inscrivent ou encore les délais. Les dernières statistiques ont bien démontré que les taux de réussite à l’examen du permis sont très disparates selon les régions…

L’évaluation : un bon moyen pour choisir son auto-école ?

Publier les taux de réussite suffira-t-il à aider le futur candidat à choisir son auto-école ? Les auto-écoles n’ont pas les mêmes pratiques, certaines laissent leurs candidats se présenter à l’examen après une vingtaine d’heures de formation alors que d’autres attendent plus. De plus, le taux de réussite dépend des inspecteurs, du nombre des candidats inscrits dans l’auto-école sur l’année, etc. Autre élément qui viendra nuancer l’évaluation : le nombre des places dont dispose l’auto-école et surtout la manière dont elle décide de les utiliser. Il n’y aura donc aucun classement, les auto-écoles seront listées de manière neutre, par ordre alphabétique ou par zone géographique. Certes, mais cette évaluation sera-t-elle, donc, au final, utile aux futurs candidats ?

De plus, il est important de bien évaluer l’impact d’une telle mesure car une augmentation des prix des « meilleures » auto-écoles ou encore l’augmentation du nombre d’heures avant le passage de l’examen pour garder un bon classement n’est pas exclue. L’intérêt du consommateur s’en trouverait alors dégradé…

Publié par Stephanie
Partagez cet article

Nous garantissons les prix les plus bas

Récupérez 4 points

Suivez-nous sur Facebook

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts et mesurer la fréquentation de nos services.
En savoir plusFermer