Prime à la conversion 2019 : comment en bénéficier ?

19 juin 2019

Vous envisagez d’acquérir une nouvelle voiture, neuve ou d’occasion ? En 2019, vous pouvez profiter d’une prime gouvernementale en échange de la mise à la casse d’un ancien véhicule polluant. Quel est le montant de cette aide ? Comment en bénéficier ? Voici tout ce qu’il faut savoir sur la prime à la conversion écologique 2019.

La prime à la conversion écologique s’adresse à tous les Français désireux d’acquérir un nouveau véhicule moins polluant, en échange de la mise à la casse de leur vieille voiture. Tout le monde peut bénéficier de cette aide gouvernementale, qui remplace l’ancienne prime à la casse.

La prime s’applique à tous types de voitures, neuves ou d’occasion : essence, diesel, électrique ou hybride. Les camionnettes et les deux-roues sont également concernés. Vous envisagez de changer de voiture ? Voici les conditions pour en bénéficier.

Prime à la conversion 2019 : comment en bénéficier ?

Quels sont les véhicules concernés par la prime à la conversion 2019 ?

Tous les véhicules ne sont pas éligibles à la prime à la conversion. Pour bénéficier de la prime à la conversion vous devez prendre en compte votre situation (imposable ou non-imposable), la date de la mise de circulation du véhicule et le type de carburant.

Non-imposable Imposable
Diesel Immatriculé avant 2006 Immatriculé avant 2001
Essence Immatriculé avant 1997 Immatriculé avant 1997

Les conditions d’attribution de la prime en 2019

Toute personne qui souhaite acheter un véhicule neuf ou d’occasion peut bénéficier de la prime à la conversion. Pour en profiter, vous devrez faire une croix sur votre ancienne voiture, et la mettre au rebut dans un centre agréé.

Pour être éligible à la prime, le véhicule acheté doit émettre moins de 122 g de CO2 par kilomètre. À noter que ce taux a été revu à la baisse par rapport à 2018 (130 g/km ).

L’attribution et le montant de la prime dépendent également de la situation fiscale de votre foyer. Pour la prime 2019, on se réfère à la déclaration 2018 sur les revenus 2017.

Si votre ménage est non-imposable : le montant de la prime est de 2.000 euros pour l’achat d’une voiture essence ou diesel Crit’Air 1 ou 2, émettant moins de 122 g de CO2/km, neuve ou d’occasion. Vous bénéficierez de 2.500 euros de prime pour l’achat d’une voiture électrique ou hybride rechargeable, neuve ou d’occasion.

Si votre ménage est imposable : la prime à la conversion est de 1.000 euros pour l’achat d’une voiture essence avec vignette Crit’Air 1 seulement. Elle est de 2.500 euros pour l’achat d’une voiture électrique ou hybride rechargeable, neuve ou d’occasion.

La prime à la conversion sera versée à condition que l’achat soit suivi de la destruction de votre ancienne voiture. Le véhicule mis au rebut doit respecter certaines conditions : il ne doit pas être gagé, ni considéré comme un véhicule endommagé.

Il doit également être couvert par une police d’assurance en cours de validité à la date de sa mise en destruction. Enfin, il doit être immatriculé en France, et être la propriété du demandeur depuis plus d’un an.

Bon à savoir : si vous souhaitez vous séparer de votre véhicule acquis grâce à la prime à la conversion, il faudra faire preuve de patience. Vous ne pourrez céder votre nouveau véhicule qu’après 6 mois d’ancienneté et 6.000 km parcourus.

Montant de la prime à la conversion 2019

Une super-prime doublée pour les ménages modestes

Depuis le 1er janvier 2019, les foyers les plus modestes et certains travailleurs bénéficient d’un coup de pouce supplémentaire. Le Gouvernement a décidé de doubler le montant de la prime pour certaines catégories d’acheteurs :

  • les ménages dont le revenu fiscal de référence n’excède pas 6.300 euros par part, pour les revenus déclarés en 2018 (revenus de l’année 2017),
  • les actifs non-imposables qui justifient d’un trajet domicile-travail supérieur à 60 km par jour,
  • les actifs non-imposables qui parcourent plus de 12 000 km par an de trajets professionnels avec leur véhicule personnel.

Pour les personnes éligibles à cette super-prime, le montant de l’aide atteint 4.000 € pour l’achat d’une voiture essence ou diesel (neuve ou d’occasion), et jusqu’à 5.000 € pour l’achat d’un véhicule électrique ou hybride rechargeable (neuf ou d’occasion).

Bon à savoir :  la prime à la conversion concerne tous les véhicules en location longue durée (LLD), à condition que le contrat de location soit supérieure ou égal à deux ans. Elle s’applique également à la location avec option d’achat (LOA) et au crédit-bail.

Un simulateur pour vérifier votre éligibilité en ligne

Attention, tous les véhicules ne sont pas éligibles à la prime. En raison de la complexité du dispositif, il vaut mieux bien se renseigner avant d’acheter votre nouvelle voiture. Pour vous aider à vérifier votre éligibilité à la prime à la conversion écologique, le Gouvernement a mis en place un simulateur en ligne, accessible gratuitement sur le site primealaconversion.gouv.fr.

La prime à la conversion a été reconduite jusqu’en décembre 2019. Près de 280.000 foyers ont déjà bénéficié de ce dispositif. Le Gouvernement espère atteindre le million de primes versées d’ici la fin du quinquennat.

Simulateur prime à la conversion 2019

Publié par Stephanie
Partagez cet article
Nous garantissons les prix les plus bas

Suivez-nous sur Facebook

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts et mesurer la fréquentation de nos services.
En savoir plusFermer