La voiture du futur sera totalement connectée

14 mai 2014

C’est la nouvelle tendance : connecter tous les objets du quotidien les uns aux autres. Le secteur automobile présente  depuis quelques mois des projets de voitures connectées à nos smartphones. La grande marque Apple a même volé la vedette aux constructeurs automobiles avec sa présentation du projet CarPlay au dernier salon de l’auto à Genève.

voiture futur

Vers une voiture autonome et connectée

Dans le domaine de la sécurité routière, les technologies évoluent pour rendre nos voitures plus sûres et pallier à l’inattention de beaucoup de conducteurs.

Aux Etats-Unis une technologie qui permettrait de renforcer la sécurité routière grâce à un système de communication entre les véhicules sera bientôt en test. Les voitures du futur seront bientôt capables d’échanger des données entre elles (position, vitesse et direction) !

En suède un test est également prévu dés 2015 sur des voitures autonomes.

Le téléphone au volant peut coûter cher à vos points de permis et votre porte monnaie car ce comportement dangereux est passible d’une perte de 3 points et d’une amende forfaitaire de 135€.
Aujourd’hui il existe des systèmes embarqués qui permettent d’être connecté avec nos téléphones.
Bientôt ce sont de nouveaux systèmes qui remplaceront totalement nos autoradios et écrans connectés en Bluetooth via une interface qui répliquera notre smartphone. Celle-ci fera partie intégrale du tableau de bord avec un écran tactile central. On y retrouvera les applications essentielles (téléphone, messagerie…) et une navigation simplifiée.

Votre voiture prévient automatiquement les urgences

Un projet de système d’alerte automatique via appel à un centre d’urgence est actuellement pris très au sérieux par l’Union Européenne. Dès que les capteurs du véhicules détecteront un accident (automatiquement lors du déclenchement d’un airbag ou manuellement en appuyant sur une « touche SOS »), un appel sera lancé au 112 via les relais GSM et satellites. Grâce aux émetteurs GPS du véhicule, sa localisation est transmise au centre d’urgence le plus proche. Un interlocuteur peut parler avec les victimes, demander des informations. Ce système appelé eCall permettra de localiser des accidents parfois isolés et de réduire le temps d’arrivé des secours. Encore peu de véhicules sont équipés (le groupe Peugeot-Citroen fait partie des premiers) mais L’Union Européenne souhaite que l’eCall soit un service public gratuit et le généraliser d’ici octobre 2015 sur tous les nouveaux modèles de voiture vendus au sein de l’UE.

Un constat à l’amiable sur smartphone dès 2015

Aujourd’hui en cas d’accrochage il vous faut sortir formulaire de la boîte à gant et un stylo. Les assureurs français vont bientôt vous proposer une nouvelle solution qui simplifiera beaucoup la procédure : l’e-constat, une application installée sur votre smartphone qui vous permettra de remplir des constats à l’amiable directement !

L’application devrait être disponible sur les deux grandes plates formes de téléchargement (App Store et Android) d’ici 2015 : elle se voudra simple, pratique, accessible à tous et vous permettra de déclarer et de transmettre le sinistre à votre assureur. Une avancée en terme de qualité de service, de délais et de traitement des dossiers (expertise, réparations, remboursements). L’application guidera les assurés par étape : il lui faudra rentrer les données habituelles (coordonnées, plaques d’immatriculation, circonstances de l’accident…) et devrait permettre de faire moins d’erreurs de compréhension. Il sera aussi possible de rajouter des photos et des illustrations. A la fin du constat, les utilisateurs signent avec leur doit et un e-mail ou SMS de confirmation est envoyé.
Il sera possible de faire un e-constat pour les accidents matériels en France Métropolitaine et dans les départements d’outre-mer et à condition que les deux véhicules soient immatriculés et assurés en France.

Publié par Stephanie
Partagez cet article

Nous garantissons les prix les plus bas

Récupérez 4 points

Suivez-nous sur Facebook

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts et mesurer la fréquentation de nos services.
En savoir plusFermer