Montpellier : le chauffard grille un feu puis fonce sur des policiers

15 mars 2018

À Montpellier, un automobiliste a blessé un policier en tentant de prendre la fuite après avoir grillé un feu rouge. Au cours de sa garde à vue, les fonctionnaires ont également constaté qu’il conduisait sans permis, sans assurance et sous l’emprise d’alcool.

Montpellier : le chauffard grille un feu puis fonce sur des policiers

Course-poursuite en banlieue montpelliéraine

La scène se déroule dans le quartier de Figuerolles, à l’ouest de Montpellier. Deux policiers municipaux tentent d’intercepter un véhicule qui vient de brûler un feu rouge.

Voyant leur injonction de s’arrêter, l’automobiliste fait d’abord mine de stationner. Soudainement, il accélère puis fonce sur les fonctionnaires avant de prendre la fuite à toute vitesse.

Tamponnant au passage l’un des deux, il le blesse, heureusement sans gravité.

Le périmètre d’intervention est immédiatement quadrillé par les forces de l’ordre. La brigade anticriminalité -BAC- de la Police Nationale intervient également pour tenter d’intercepter le chauffard.

Après une course-poursuite dans le quartier, l’automobiliste est finalement arrêté, direction le commissariat central pour une mise en garde à vue.

Là, les policiers découvrent qu’outre le non-respect du feu rouge puis sa tentative de fuite, notre homme conduisait sans permis, sans assurance… et avait consommé de l’alcool au-delà de la limite autorisée.

Que risque le conducteur ?

Faisons le point sur les risques encourus pour chaque délit/infraction commis par notre automobiliste.

Conduite sans assurance

La conduite sans assurance est un délit.

Depuis le 1er janvier 2017, la conduite sans permis est passible d’une amende forfaitaire délictuelle de 500 euros sans passage au tribunal. Cette amende n’est pas valable pour les récidivistes.

L’amende correspondant au défaut d’assurance dans le cadre d’une récidive s’établit à 3 750 euros maximum.

Des peines complémentaires peuvent être prononcées lors du jugement en fonction des circonstances.

Non-respect de l’arrêt au feu rouge

Règle de base du Code de la Route, l’arrêt au feu rouge est obligatoire, au risque d’être passible des sanctions suivantes :

  • amende forfaitaire de 135 euros
  • retrait de 4 points sur son permis de conduire
  • suspension de 3 ans du permis de conduire

Conduite sans permis associée à un délit relatif au Code de la route

La conduite sans permis est un délit passible d’une amende forfaitaire délictuelle de 800 euros.

Cette amende ne concerne pas les récidivistes et les mineurs.

Pour les personnes conduisant sans permis, ou dans le cadre d’une suspension, annulation ou invalidation de permis, voici les sanctions encourues :

  • 2 ans d’emprisonnement
  • 30 000 euros d’amende
  • confiscation du véhicule

Alcoolémie supérieure à 0,5 g/l de sang

La police n’a pas communiqué le taux d’alcool contenu dans le sang du conducteur. Dans tous les cas, il risque :

  • la perte de 6 points sur son permis de conduire
  • une suspension d’une durée maximale de 3 ans, voire une annulation de son permis
  • une amende pouvant aller de 135 à 4 500 € en fonction du taux d’alcool mesuré

Délit de fuite

Le délit de fuite est passible des sanctions suivantes :

  • 6 points de retrait sur son permis
  • une amende pouvant atteindre 75 000€
  • 3 ans d’emprisonnement au maximum
  • suspension du permis de conduire pour 5 ans sans accord de permis blanc (permis limité à la conduite pour des besoins professionnels)

Le contrevenant pourrait être également dans l’obligation de suivre un stage de sensibilisation à Montpellier.

Publié par Stephanie
Partagez cet article
Nous garantissons les prix les plus bas

Suivez-nous sur Facebook

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts et mesurer la fréquentation de nos services.
En savoir plusFermer