Paris : capitale de la conduite à risque

5 septembre 2016

La capitale n’est pas aussi rose qu’on le pense. Avec plus de 20 accidents par jour, 7 000 blessés et 40 morts par an, Paris est l’une des villes les plus accidentogènes de France. Un reportage réalisé par la chaîne TMC dans 90′ Enquêtes diffusé le 23 août 2016, montre les coulisses des routes de Paris.

Paris : capitale de la conduite à risque

Les deux-roues, les plus dangereux !

Les deux-roues représentent à eux seuls 2/3 des accidents de la route à Paris.

Tout d’abord, les motos qui ont tendance à  doubler et à se faufiler entre les voitures en dépassant souvent la limitation de vitesse. Ces trois points sont la cause de nombreux accidents, avec ces infractions, les motos n’ont pas le temps d’appréhender le danger, mais empêchent également aux autres usagers de la route de réagir à temps pour éviter la collision.

Les cyclistes font également preuve d’insécurité. En effet, les vélos ne se sentent pas concernés par le code de la route, cependant depuis l’apparition des vélib’ les vélos sont aujourd’hui de plus en plus nombreux sur les routes parisiennes.

Les cyclistes ne sont pas soumis au permis à points, en cas d’infraction, aucun point ne peut leur être retiré.
Mais par contre, le montant de l’amende est identique à celle d’un automobiliste.
Un feu rouge grillé en vélo c’est 135€ d’amende !

Tout comme les motos et les vélos, les conducteurs de scooters de 50 cm2, souvent des coursiers payés à la course, n’hésitent pas à enfreindre les règles du code de la route, notamment en grillant les feux rouges. Les scooters de 50 cm2 ne sont pas non plus soumis au permis à points, comme les vélos, en cas d’infraction ils sont passibles d’une amende.

Le délit de fuite

En 1 an, les délits de fuite sont en augmentation de 20 % dans la capitale. Prendre la fuite à la suite d’un accident, ne fait qu’aggraver la situation ! En cas de délit de fuite, le conducteur est passible :

  • un retrait de 6 points
  • une amende pouvant aller jusqu’à 75 000 euros
  • une peine de 3 ans d’emprisonnement
  • une suspension de 5 ans du permis de conduire sans permis blanc

Paris, tout comme la plupart des villes de France, détient une brigade d’intervention appelée Service du Traitement Judiciaire des Accidents. Le STJA intervient lors des accidents mortels ou graves qui ont eu lieu dans les rues de la capitale. Leur mission est un travail d’analyse de l’accident. Les forces de l’ordre sont donc dans la capacité de retrouver les automobilistes ayant pris la fuite, grâce aux nombreuses caméras de surveillance, mais aussi grâce aux témoignages et aux photos prises par les témoins de l’accident.

Les excès de vitesse

Les excès de vitesse sont également en pleine croissance dans la capitale, et plus particulièrement les excès de vitesse 40 km/h de plus que la limite autorisée. Rappelons, qu’un excès de vitesse de 40 km/h au dessus de la limitation de vitesse sont passibles :

  • d’une amende de 135 euros
  • d’un retrait de 4 points
  • d’une suppression de 3 ans du permis de conduire
Les accidents en centre ville, représentent 3/4 des accidents en France. Les trajets quotidiens sont les plus dangereux, chacun doit donc participer au bon fonctionnement des routes et à la sécurité de tous !

 

Publié par Syrinne
Partagez cet article

Nous garantissons les prix les plus bas

Récupérez 4 points

Suivez-nous sur Facebook

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts et mesurer la fréquentation de nos services.
En savoir plusFermer