Pas de vacances pour les radars et les contrôles !

22 août 2014

Les chiffres de Sécurité routière des premiers mois de cette année montrent qu’il faut toujours rester vigilant. C’est aussi vrai pour les automobilistes et les autres usagers de la route que pour les pouvoirs publics. Sensibiliser, prévenir, mais aussi réprimer, voici trois missions que les autorités ont décidé de renforcer aux endroits où c’est nécessaire. Ils sont également prêts à déployer tous les moyens utiles et misent une fois de plus sur les radars.gendarme radars

Des contrôles pour lutter contre l’insécurité routière

Plusieurs contrôles routiers ont eu lieu à Mâcon en avril dernier. Les raisons : augmentation du taux de mortalité par rapport aux années précédentes et lutte contre l’insécurité routière.

En revanche, les comportements à risque qui ont été la cause de la hausse des accidents restent les mêmes, alcool, excès de vitesse, somnolence. Les contrôles ont été déployés au niveau départemental et ne concernaient pas que les automobilistes, mais aussi des routiers.

Une vaste opération de contrôles a également eu lieu à Montaigu à la même période de l’année. Malgré les infractions relevées et les statistiques pas très encourageantes, il semblerait que les automobilistes soient plus prudents au volant par rapport aux années passées.

Dans le Gard, la situation n’était pas bien différente, les mauvais taux observés en début d’année ont conduit les autorités à effectuer une opération exceptionnelle qui a démontré que l’excès de vitesse reste un problème majeur dans le département.

Sur les 295 infractions constatées par les gendarmes, 197 sont relatives à une vitesse excessive.

En raison des taux élevés concernant les excès de vitesse, l’Etat a aussi renforcé ses actions de prévention, mais aussi de répression dans le département du Var. Des contrôles à l’aide de la voiture radar nouvelle génération ont produit un effet immédiat.

L’excès de vitesse comme cible : les nouveaux radars arrivent !

Bientôt nos routes seront équipées d’un nouveau type de radars à croire les mots d’Henri Prévost, délégué interministériel à la sécurité routière. Il s’agit de radars double-face, c’est-à-dire des radars capables de prendre une photo aussi bien des plaques avant que les plaques arrière du véhicule qui ne respecte pas la limitation de vitesse autorisée.

Par ailleurs, les radars mobiles nouvelle génération ayant prouvé leur efficacité devraient voir leur nombre augmenter à 300 d’ici l’année prochaine.
Ces radars embarqués dans les véhicules banalisés des forces de police ou de gendarmerie peuvent flasher les véhicules roulant dans les deux sens et ont permis d’établir 300 000 PV en 2013.

Un vrai exploit… sauf pour ceux qui sont d’avis que l’Etat met l’accent beaucoup trop sur la répression des excès de vitesse et l’utilise comme moyen de remplir ses caisses.

Publié par Stephanie
Partagez cet article

Nous garantissons les prix les plus bas

Récupérez 4 points

Suivez-nous sur Facebook

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts et mesurer la fréquentation de nos services.
En savoir plusFermer