1er juillet 2022 : nouvelle réglementation pour les casques moto

22 juin 2022

À partir du 1er juillet 2022, la législation française en matière de casque moto va évoluer. L’homologation européenne actuelle ECE  22.05 laissera place à la norme ECE 22.06. Quelle est la différence entre les deux normes ? Quels seront les changements pour les motards ? Nous vous aidons à mieux comprendre !

1er juillet 2022 : nouvelle réglementation pour les casques moto

Casque moto : qu’est-ce que la norme 22.06 ?

Depuis 2007, les casques moto sont soumis à la norme 22.05, à partir du 1er juillet 2022, une nouvelle homologation avec des tests plus poussés sera mise en place pour les fabricants.

Pour la norme 22.06, 18 points d’impacts dont certains aléatoires seront testés contre 6 avec la réglementation 22.05.

Des tests d’impacts obliques seront effectués en simulant la rotation du cerveau lors d’un choc à basse et haute vitesse. La visière est aussi éprouvée avec une projection de billes d’acier à 215 km/h qui ne devront ni déformer ni casser celle-ci.

L’intérieur du casque sera doté d’un capteur qui pourra mesurer la résistance aux chocs et à l’abrasion. Les couches de fibres et de carbones seront plus épaisses et le polystyrène sera remplacé par des matériaux plus résistants.

L’objectif est d’inciter les fabricants à innover pour des casques plus sécurisés. Selon Éric Thiollier, président de la Fédération française des motards en colère :  » C’est une évolution qui va dans le bon sens pour une meilleure sécurité des motards ».

Quels sont les changements pour les motards ?

La nouvelle norme pour les casques moto, n’aura pas d’impact immédiat sur les motards qui pourront continuer à rouler avec leur casque 22.05.

Cependant, les fabricants devront arrêter la production des casques 22.05 à partir de juillet 2023, et la vente sera interdite à partir de 2024.

Certains modèles sont d’ores et déjà disponibles à la vente. Les motards craignent une flambée des prix des casques avec cette nouvelle norme. Le confort du casque est également un point de questionnement : vont-ils être plus lourd ? Vont-ils être moins confortable ?

Un casque doit être changé tous les 5 ans, voire même tous les 3 ans et obligatoirement à la suite d’un accident ce qui constitue un budget, pour une passion qui est considérée de plus en plus chère.

Non-port du casque moto : quelles sont les sanctions ?

Selon les derniers chiffres de la Sécurité Routière, 668 deux-roues ont été tués sur les routes en 2021. Alors que les deux-roues ne représentent que  2 % du trafic routier, ils constituent 21 % des personnes tués sur la route.

L’équipement des motards est essentiel pour la sécurité de ces usagers vulnérables. Il faut bien choisir son casque moto pour une sécurité optimale.

Tout comme la ceinture de sécurité pour les automobilistes, le non-port du casque pour les motards est passible d’une amende forfaitaire de 135 euros et un retrait de 3 points sur le permis de conduire.

Publié par Syrinne
Partagez cet article
Nous garantissons les prix les plus bas

Suivez-nous sur Facebook

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts et mesurer la fréquentation de nos services.
En savoir plusFermer