Le scooter à 3 roues : les avantages et inconvénients

3 juillet 2018

Faut-il un permis pour conduire un scooter 3 roues ?

Depuis une dizaine d’années, le scooter à trois roues connaît un vrai succès auprès du public. D’autant que le permis moto n’est pas obligatoire. Il est possible en effet de conduire un scooter 3 roues avec le permis B (permis auto) – même ceux de 125 cc. Un détail qui pèse dans la balance pour tout usager ne souhaitant pas suivre une formation moto pour obtenir le permis. À noter tout de même que le nouveau permis A2 ne donne pas le droit de conduire un tricycle de plus de 15 kW.

En revanche, si vous n’avez pas souscrit une assurance scooter durant les cinq dernières années, vous devrez suivre une formation pratique et théorique de 7h, dans une moto-école agréée. Le constructeur Piaggio a notamment conclu des partenariats avec des auto-écoles pour ces formations spécifiques.

Le scooter à 3 roues : les avantages et inconvénients

Quel scooter 3 roues choisir ?

Avant d’acheter un scooter 3 roues, il est bon de cerner précisément l’utilisation que vous souhaitez en faire. En ville, le scooter électrique à trois roues est idéal par exemple.

Bon à savoir : l’acquisition de ces véhicules électriques dits propres est encouragée par l’État, via un bonus écologique à l’achat.

Un modèle 125 cm³ peut atteindre une vitesse de 90 km/h. Les gros cubes s’adaptent à une conduite sur autoroute puisqu’ils permettent de rouler à 130km/h sans difficulté.

En 2017, parmi les modèles les mieux vendus arrivent en tête l’incontournable scooter Piaggio MP3 500cm3 ainsi que le Peugeot Metropolis 400cm3 et le Piaggio Yourban 300 cm3. Le scooter Yamaha Tricity 125cc est aussi populaire. Dans un tout autre style, la Harley Davison Tri-glide 189 avec ses 1690cm3 et ses plus de 500 kg (ici les deux roues sont à l’arrière!) séduit les amateurs de moto-scooter rêvant de « cruiser » sur de longues voies rapides.

Les avantages du scooter à trois roues

Pour les aspects pratiques, pouvoir conduire un scooter de cylindré supérieure à 125cm3 avec un permis voiture B et une formation de sept heures fait des adeptes. Attention en revanche à porter l’équipement moto obligatoire comme le casque intégral ou les gants moto homologués.

Côté technique, le scooter trois-roues assure une stabilité agréable et réconfortante. Le trike offre le compromis entre le confort de la voiture et la mobilité du scooter. D’abord, le confort est assuré avec une selle large qui assure une assise optimale. À l’arrêt, le motard se sent plus en sécurité sur un véhicule stable. Avec le système de blocage des roues, il n’est plus utile de poser le pied à terre à chaque feu rouge. Le système « roll block » dont sont équipés ces véhicules permet aussi un stationnement sans béquille.

Aussi le système de freinage est plus performant : avec une distance de freinage inférieure de 20 % par rapport à celle d’un deux-roues, le scooter à trois roues permet un arrêt plus rapide.

Le 3 roues assure enfin une bonne adhérence à la route avec son poids imposant : minimum 220 kg. Un critère qui a son importance sur une chaussée détériorée ou en mauvais état : le scooter 3 roues assure alors l’absorption des trous, avec une faible prise au vent.

Les inconvénients du scooter à trois roues

Si le poids assure une stabilité, il réduit la maniabilité de l’engin. Si un scooter deux roues type Vespa permet de se faufiler aisément dans une file de voitures, il faudra beaucoup plus d’anticipation avec un maxi scooter à trois roues, notamment à cause de sa largeur plus imposante. Ils sont également moins puissants au démarrage que leurs homologues à deux-roues.

Le gros inconvénient reste le budget. Pour un scooter 125cc d’entrée de gamme, comptez en moyenne 4 000 euros. Mais la facture ne s’arrête pas au prix d’achat. La consommation de carburant sera plus importante, toujours à cause du poids. Il faudra songer à souscrire une assurance scooter. Vous pouvez vous faire une idée du devis via un comparateur assurance.

Pour rappel, il convient pour comparer les tarifs d’assurance de bien tout prendre en considération : en effet sous une même dénomination, tous risques par exemple, les conditions comme les franchises peuvent se révéler très différentes.

Les statistiques des accidents de scooter à trois roues sont cependant rassurantes, mais ces véhicules attirent la convoitise. Pour éviter les vols, il vaudra mieux privilégier un garage ou louer une place de parking. Ce à quoi s’ajouteront un système antivol.

Comme tout véhicule à moteur, il faudra anticiper l’entretien : une révision régulière, la vidange, les filtres, les plaquettes de frein, les pneus, etc.

Enfin, ces scooters tricycles offrent plus de puissance qu’un scooter classique, notamment les scooters 500cc. Attention aux excès de vitesse. Il est facile pour les moins initiés de se laisser emporter par l’accélérateur et de perdre des points sur le permis de conduire

Publié par Stephanie
Partagez cet article
Nous garantissons les prix les plus bas

Suivez-nous sur Facebook

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts et mesurer la fréquentation de nos services.
En savoir plusFermer