Sécurité routière : le gouvernement publie la carte officielle des 3.275 radars de France

6 juillet 2018

La Sécurité routière a publié une carte officielle qui recense l’emplacement de tous les radars de France. Grâce à cette carte interactive, les automobilistes peuvent consulter l’emplacement précis des appareils, leur date de mise en service ou encore la vitesse maximale autorisée.

Contre les excès de vitesse, le Gouvernement mise sur la transparence. Une carte interactive indiquant l’emplacement des 3 275 radars déployés sur les routes françaises a été mise en ligne ce lundi, a annoncé mercredi la Sécurité routière.

Cette carte veut offrir aux usagers de la route « une information fiable et actualisée sur l’emplacement des 3.275 radars fixes en service sur le territoire », précise la Sécurité Routière dans un communiqué.

Sécurité routière : le gouvernement publie la carte officielle des 3.275 radars de France

Une mine d’information pour les conducteurs

La carte, qui sera actualisée tous les deux mois, est consultable en ligne sur le site radars.securite-routiere.gouv.fr. Elle permet aux automobilistes de visualiser d’un simple coup d’oeil l’emplacement des radars dans chaque région de France métropolitaine et d’Outre-mer.

En cliquant sur les pictogrammes, on peut ainsi obtenir de précieuses informations comme le type de radar concerné, son emplacement précis, sa date de mise en service, ainsi que la vitesse maximale autorisée à cet endroit.

Tous les types de radars sont recensés

La carte répertorie les 1.993 radars fixes classiques disséminés sur les routes françaises, ainsi que les 695 radars de franchissement de feu rouge, les 407 radars discriminants (qui font la distinction entre les différents types de véhicules), les 78 radars de franchissement de passage à niveau et les 102 radars-tronçons ou radars «vitesse moyenne», capables de calculer la vitesse moyenne de circulation d’un véhicule entre deux points.

Le portail indique également les 70 zones de contrôle-leurres, ces portions de routes où les radars sont déplacés régulièrement. Dans ces zones souvent accidentogènes, l’emplacement exact du radar n’est pas connu.

Le panneau radar “leurre” vise donc à faire ralentir les véhicules sur toute la longueur de la zone.

Les voitures-radar restent invisibles

Il faudra encore faire preuve de patience pour connaître l’emplacement des voitures-radar, ces véhicules banalisés capables de détecter les excès de vitesse sans flash visible et en roulant, puisque la carte de la Sécurité routière n’en répertorie aucune.

Les 383 voitures-radar actuellement en circulation sont pilotées par les forces de l’ordre, policiers ou gendarmes. À terme, elles seront toutes pilotées par des prestataires extérieurs sous contrôle de l’État.

L’externalisation de la conduite des voitures-radars « est prévu d’ici à 2020 », précise le site de la Sécurité routière. L’emplacement des véhicules « sera renseigné sur la carte au fur et à mesure de ce déploiement ».

Une carte évolutive contre la mortalité routière

La publication d’une carte des radars avait été promise par le gouvernement en janvier dernier, lors d’un Comité interministériel de sécurité routière (CISR 2018).

La mesure avait été proposée par le Premier Ministre Edouard Philippe pour tenter d’enrayer la hausse du nombre de morts sur nos routes, un chiffre en hausse entre 2014 et 2016. En 2017, cette tendance est repartie à la baisse (3.684 morts, -1,4% par rapport à 2016).

Cette carte n’est pas définitive, précise la Sécurité routière: d’ici 2019, la carte des radars sera enrichie des données issues de l’accidentalité routière.

Publié par Stephanie
Partagez cet article
Nous garantissons les prix les plus bas

Suivez-nous sur Facebook

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts et mesurer la fréquentation de nos services.
En savoir plusFermer