Le guide complet du permis moto

2 mai 2018

En France, les deux-roues sont classés en fonction de leur cylindrée et de leur puissance. Il existe désormais trois catégories de permis de conduire moto. Pour pouvoir conduire une motocyclette d’une cylindrée supérieure à 125 cm3, le permis de catégorie A ou A2 est obligatoire. Pour une cylindrée inférieure ou égale à 125 cm3 et supérieure ou égale à 50 cm3, le permis de catégorie A1 est requis.

Le guide complet du permis moto

Le permis A1

Ce permis autorise à conduire les motocyclettes dont la cylindrée n’excède pas 125 cm3, dont la puissance n’excède pas 11 kW et dont le rapport puissance/poids est inférieur à 0,1kW par kilogramme.

Il existe en revanche des équivalences de permis. Depuis le 1er janvier 2011, tous les titulaires du permis B (permis à points voiture) qui souhaitent conduire un deux-roues motorisé de 50 à 125 cm3 (L3e) ou un tricycle à moteur L5e comme un scooter à trois roues de plus de 50cm3, quelle que soit sa puissance, ont l’obligation de suivre une formation.

En cas de contrôle par les forces de l’ordre, tout conducteur doit pouvoir présenter l’attestation de formation ou le « relevé d’information » fourni par la compagnie d’assurance.

Le non-respect de cette réglementation est passible d’une amende forfaitaire de 135€, contravention de 4e classe.

À qui s’adresse la formation ?

Pour prétendre à ce stage obligatoire, il faut avoir obtenu le permis B depuis au moins deux ans.

Si vous êtes titulaire de ce permis et que vous avez assuré et utilisé une motocyclette légère ou un tricycle au cours des cinq années précédant le 1er janvier 2011, vous êtes exempté de cette formation.

Pour y prétendre, il suffit de s’inscrire dans une moto-école : la plupart dispensent cette formation.

La formation en détail

Il s’agit d’une formation théorique et pratique de 7 heures. L’enseignement théorique de 2 heures se focalise sur une sensibilisation à la sécurité routière. S’ensuivent deux heures de formation pratique « sur plateau » pour une première prise en main du véhicule ; puis 3 heures de conduite en et hors agglomération.

Le permis A2

Depuis le 2 juin 2016, ce permis s’adresse à toutes les personnes à partir de 18 ans révolus qui souhaitent conduire une moto, avec ou sans side-car, d’une puissance n’excédant pas 35 kW – et d’un 3 roues d’une puissance maximale limitée à 15 kW – et dont le rapport puissance/poids est inférieur à 0,2 kW/kg.

La session d’apprentissage de cette formation permis comprend la préparation à l’épreuve théorique de code de la route.

Vous avez 5 ans à partir de l’obtention du code pour passer l’épreuve pratique. Avant de commencer les leçons de conduite, une évaluation de départ avec le moniteur d’auto-école permet d’estimer le nombre d’heures.

Pour suivre ces cours de conduite, il faudra prévoir l’équipement obligatoire – ou conseillé – suivant : un casque homologué, une paire de gants adaptés à la pratique de la moto, des bottes ou chaussures montantes, un blouson ou veste moto à manches longues et un pantalon ou une combinaison.

Le déroulé de l’examen

Pour passer le permis A2, une première épreuve d’admissibilité hors circulation de 17 minutes et 30 secondes se déroule en quatre étapes : conduite sans moteur, à allure réduite, à allure plus élevée, et enfin, une interrogation orale de 3 à 5 questions tirées au hasard parmi 12 fiches.

La seconde épreuve de circulation sur la voie publique dure 30 minutes. L’évaluation est supervisée par un examinateur qui communique par radio.

Pour passer son permis, le candidat doit savoir appliquer la réglementation, maintenir les distances de sécurité, adapter son allure et communiquer avec les autres usagers.

En cas de réussite, vous recevez un certificat d’examen du permis de conduire (CEPC), valable 4 mois à compter du jour de l’examen. Au cours de ce délai, votre permis de conduire catégorie A1 vous est envoyé par courrier à votre domicile.

En cas d’échec, vous pouvez tenter de repasser le permis jusqu’à 4 fois.

Le permis A

Il s’adresse aux personnes souhaitant rouler avec une grosse cylindrée. La catégorie A en effet permet de conduire toutes les motos, tricycles ainsi que les quads homologués (d’une puissance bridée à 15 kW).

Pour obtenir le permis A, il faut être âgé de plus de 20 ans, être titulaire d’un permis A2 depuis plus de 2 ans et avoir suivi une formation moto de 7h.

Cette formation n’est pas sanctionnée par un examen final. C’est le moniteur qui estime si l’on est apte à la conduite et délivre alors une attestation.

Attention, ce justificatif n’est pas un permis de conduire en soi : il sert à faire la demande de permis de conduire auprès de la préfecture.

En cas de contrôle, vous devez prouver le suivi de cette formation. Dans le cas contraire, vous êtes passible d’une amende de 135 € et d’un retrait de 3 points.

Publié par Stephanie
Partagez cet article

Nous garantissons les prix les plus bas

Suivez-nous sur Facebook

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts et mesurer la fréquentation de nos services.
En savoir plusFermer