Sécurité routière : les bonnes idées des autres pays !

19 juin 2017

Loin d’être la meilleure ou la pire des élèves en matière de Sécurité Routière, la France se place en position moyenne par rapport à d’autres pays.

En cette période de hausse de la mortalité sur la route, le Gouvernement devrait s’inspirer de certaines mesures qui ont permis de réduire le nombre de morts dans les autres pays afin d’atteindre l’objectif : moins de 2 000 morts par an d’ici 2020.

Un objectif, qui est pour le moment, irréalisable avec les quatre dernières années qui ont été marquées par une constante augmentation du taux de mortalité.

Sécurité routière : les bonnes idées des autres pays !

La sécurité commence par de bonnes infrastructures

Les infrastructures se doivent d’être irréprochables pour permettre aux usagers de la route de bénéficier de bonnes conditions de circulation.

Pour protéger les piétons, Londres, Tokyo et Los Angeles ont mis en place des passages piétons en diagonale.

Un piéton qui est engagé sur la chaussée peut se trouver dans l’angle mort d’un automobiliste qui tourne à droite et qui a, tout comme le piéton, le feu vert pour passer.

C’est pourquoi, ces villes ont décidé de mettre en place des passages piétons en diagonale avec feux signalisation. Les feux passent tous au rouge pendant 30 secondes toutes les deux minutes. Ceci permet à tous les piétons de traverser sans danger.

Le Danemark, l’Autriche et le Nouveau-Mexique ont déclaré la guerre au contre-sens.

En France, chaque année 400 contre-sens sont détectés sur le réseau autoroutier ce qui représente 6 % des accidents mortels sur autoroute.

Pour éviter les contre-sens, le Danemark, l’Autriche et l’Espagne, ou encore le Portugal, ont mis en place des panneaux géants sur chaque bretelle de sortie d’autoroute imagés par une main sur laquelle est ajouté un sens interdit.

panneau contresens autoroute

Le Nouveau-Mexique a plutôt misé sur des feux rouges clignotants qui se déclenchent quand un véhicule arrive en contre-sens.

La Suède, qui est un exemple en matière de sécurité routière a décidé lors du projet « Vision Zéro » de limiter au maximum les routes à double sens sans séparateur central, ce qui représente 2 000 km qui ont été séparés par une barrière métallique afin de permettre au véhicule de dépasser en toutes sécurité et d’éviter les chocs frontaux.

L’autoroute est le réseau le plus sûr en France, sur les 3 469 morts en 2016, 140 ont eu un accident sur l’autoroute, ce qui représente que 4 % des victimes de la route. Il serait donc mieux d’encourager les automobilistes à emprunter l’autoroute pour moins de morts sur la route.

Mais en Franc,e l’autoroute est payante, alors que dans les autres pays européens le réseau autoroutier est la plus souvent gratuit…

Le combat du téléphone et de l’alcool au volant

Depuis plusieurs années, deux comportements dangereux ont pris beaucoup de place sur les routes : le téléphone et l’alcool.

À New-York, il existe des aires « Text Stop » qui permettent aux conducteurs de s’arrêter pour téléphoner ou envoyer un texto. Un bon compromis entre connexion et sécurité sur la route.

En ce qui concerne l’alcool au volant, d’autres pays sont bien plus stricts et ne tolèrent aucune trace d’alcool si la personne doit conduire.

En Hongrie, République Tchèque, Roumanie et Slovaquie le taux d’alcoolémie au volant est de 0g/litre de sang.

Doit-on adopter l’objectif zéro gramme en France ?

Des amendes bien plus importantes

Dans de nombreux pays, l’amende est calculée en fonction du revenu du conducteur en infraction.
Cette méthode de sanction permet d’avoir un impact sur tout le monde, car quelque soit notre salaire, l’amende fera mal au porte-monnaie.

Publié par Syrinne
Partagez cet article

Nous garantissons les prix les plus bas

Récupérez 4 points

Suivez-nous sur Facebook

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts et mesurer la fréquentation de nos services.
En savoir plusFermer