Vente de véhicules dans l’Hexagone : le diesel recule

2 mars 2015

Les Français sont-ils en train d’inverser la tendance favorable aux véhicules diesel ? Toujours en tête du classement des ventes, les moteurs diesel semblent séduire de moins en moins de particuliers. Si les ventes de véhicules roulant au gazole avait connu un succès net en 2008, depuis quelques années leur nombre est en constante diminution. Ainsi, 73% des français ayant acheté une voiture en 2012 ont choisi le diesel contre 67% en 2013 et 64% en 2014. A quoi est due cette tendance qui risque se poursuivre ?

baisse-ventes-vehicules-diesel

Pour commencer, la réputation du diesel a changé…

Les moteurs diesel émettent moins de CO². S’il s’agit d’un point positif pour le gazole, aujourd’hui on s’intéresse également à l’émission de particules fines très nocives pour notre santé. Les français sont sensibles à ce type d’arguments…d’autant plus que le diesel pourrait très prochainement être plus lourdement taxé pour cette raison.

Un rapport rendu en 2013 préconisait déjà de réduire l’écart de taxation qui était de 0,17€ entre le carburant et le gazole de 0,01€ par litre et par an. La hausse décidée de la taxation diesel à la fin de l’année dernière, fera rapprocher son coût à celui du carburant.

Les projets anti-pollution des grandes villes comme Paris, par exemple, font également réfléchir deux fois les automobilistes avant d’opter pour un véhicule diesel.

De nouvelles citadines essence qui consomment de moins en moins

C’est dans la catégorie des citadines que la baisse des ventes diesel est la plus importante. Ainsi, des modèles comme le Ford Fiesta est passé de 77% diesel (2008) à 32% en 2014. La Citroën C3 a subi le même sort et le nombre de véhicules diesel de ce modèle a été réduit de 73% à 44%.

Selon François Roudier, porte-parole du Comité des constructeurs français d’automobile (CCFA), « La voiture favorite des Français, c’est celle de la gamme économique et inférieure ». Les automobilistes préfèrent à plus de 50% des petites voitures qui sont équipées le plus souvent d’un moteur essence.

Grâce aux derniers avancements technologiques et à l’optimisation de la motorisation, ces véhicules consomment désormais très peu de carburant.

Ce n’est donc pas très surprenant que les voitures roulant à l’essence ont gagné davantage des parts de marché en janvier dernier, la vente des véhicules diesel est passée sous la barre des 60% (59%)…

Publié par Stephanie
Partagez cet article

Nous garantissons les prix les plus bas

Récupérez 4 points

Suivez-nous sur Facebook

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts et mesurer la fréquentation de nos services.
En savoir plusFermer