La voiture qui protège les piétons

1 avril 2015

Google innovait il y a déjà quelques années avec la présentation de sa voiture autonome. Depuis, les voitures du géant d’internet circulent en Californie. Aucun accident n’a été déploré depuis. Aujourd’hui le constructeur va plus loin en voulant proposer des voitures équipées d’airbags extérieurs. Il fallait juste y penser ! Le brevet a été déposé auprès de l’United States Patent and Trademark Office, le bureau américain des brevets et des marques.  Au regard de leur utilisation, nous savons que les airbags peuvent sauver des vies, alors on l’idée d’en intégrer aussi à l’extérieur n’est pas mauvaise.

brevet google airbags extérieurs

Une protection avant tout pour les piétons

Les airbags présents dans les véhicules, de série maintenant, ont pour objectif de protéger les personnes se trouvant dans le véhicule. Mais qu’en est-il des impacts à l’extérieur du véhicule?

Google propose de remplacer le pare-choc actuel par un pare-choc en « matériau viscoélastique » capable d’absorber les chocs, pour limiter les risques de voir le piéton « rebondir » suite à l’impact. Cette technologie sera couplée avec un capteur, situé sur le toit du véhicule, qui permettra d’analyser la route et d’anticiper le choc en déclenchant l’ouverture des airbags extérieurs.

Le brevet est d’ailleurs intitulé « Système de protection des jambes des piétons lors d’un impact avec un véhicule ». Il devrait fonctionner pour une collision d’environ 40km/h entre le véhicule et le piéton.

Ces nouveaux airbags ont pour but principal d’éviter le rebond du piéton lors de l’impact et que celui-ci ne percute la route ou un autre obstacle.

 Une idée pas si nouvelle

Il y a 3 ans le constructeur Volvo avait déjà proposé un système d’airbag extérieur sur son modèle berline V40. Ils font partie des équipements de série et protègent les piétons en cas d’impact avec l’avant du véhicule.

Etudié pour la circulation en ville, où piéton et voiture partagent le même espace, il se déploie à des vitesses situées entre 20km/h et 50km/h. L’airbag est positionné sur le pare-brise du véhicule et les capteurs déclencheurs se situent sur le pare-choc.
Au déclenchement le capot du véhicule se soulève légèrement ce qui permet d’amortir encore l’impact en créant de l’espace additionnel entre le capot et le moteur.

Volvo V40

crédit Photo : Volvo

 

Publié par Stephanie
Partagez cet article

Nous garantissons les prix les plus bas

Récupérez 4 points

Suivez-nous sur Facebook

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts et mesurer la fréquentation de nos services.
En savoir plusFermer